Samba Diop
Samba Diop | Emmanuel LELAIDIER//MAXPPP

Le Havre : L'UNFP demande un report du huis clos pour rendre hommage à Samba Diop

Publié le , modifié le

Le syndicat des joueurs professionnels UNFP a réclamé mardi "le report du huis clos prononcé contre le Havre", afin que le club de Ligue 2 puisse rendre hommage avec son public vendredi à Samba Diop, joueur du centre de formation décédé à 18 ans la semaine précédente.

L'UNFP "en appelle à la compassion de la commission de discipline de la LFP (Ligue) afin que soit reporté le huis clos prononcé contre le HAC pour la 33e journée. Vendredi, c'est un club, ce sont ses supporters et c'est tout le football français qui doivent rendre hommage à Samba Diop et témoigner de leur soutien à sa famille".  "Un football français que ce nouveau décès inquiète et doit interroger, même si rien ne saurait remettre en cause la confiance que l'UNFP a dans le système médical, tel qu'il est organisé en France", poursuit par ailleurs le syndicat. 

En un mois, les deuils se sont succédé dans le football français avec deux décès soudains dans les centres de formation de Tours (Thomas Rodriguez) et du Havre (Samba Diop), ainsi que celui d'un jeune de douze ans à Guingamp (Baptiste Le Foll). "Une coïncidence malheureuse", selon les responsables médicaux de la Fédération, qui estiment être en pointe en matière de suivi cardiologique.

La commission de discipline de la LFP avait prononcé jeudi dernier un huis clos total du stade du Havre à titre conservatoire pendant la durée de l'instruction du dossier ouvert après l'envahissement du terrain au coup de sifflet final du match contre Quevilly le 30 mars.  Vendredi soir, le HAC reçoit le Gazélec Ajaccio en L2 à 20 heures. Les joueurs du Havre porteront un maillot noir floqué du prénom Samba.

AFP