Ajaccio - Monaco
Les Monégasques, et leur capitaine Germain, face aux Ajacciens | MAXPPP - PQR - NICE MATIN - MICHEL LUCCIONI

L'AS Monaco ne s'arrête plus

Publié le , modifié le

Invincible depuis le début de l'année 2013, l'AS Monaco a enregistré son 5e succès consécutif en déplacement en allant l'emporter sur le terrain du GFC Ajaccio (1-0) lors de la 27e journée de L2. Ce 10e match de rang sans défaite permet aux Monégasques de conforter leur place de leader et compter provisoirement 8 points d'avanace sur Nantes, qui joue lundi à Lens. Derrière, Caen cède du terrain en arrachant le nul à Tours (1-1). Arles-Avignon, vainqueur d'Auxerre (2-1), sort de la zone de relégation.

Depuis une défaite à Caen le 11 décembre dernier, Monaco est invincible. Dix matches sans défaite, et surtout un cinquième succès de rang lors d'un déplacement qui pouvait se révéler périlleux à Ajaccio.  Avant-derniers de L2, les Corses n'avaient aucune envie de perdre des points sur leur pelouse. Mais un coup franc de Tzavellas en a décidé autrement dès la 18e minute, en prenant la portier ajaccien à contre-pied. Et l'exclusion de Bocagnano, pour un deuxième avertissement en six minutes (36e, 42e) a rendu le retour de l'équipe de Thierry Laurey plus compliqué. C'est une excellente opération pour l'équipe de Ranieri, qui met directement les Nantais sous pression, eux qui se rendront lundi à Lens dans un choc de prestige. Avec huit longueurs d'avance sur les Canaris provisoirement, l'ASM dispose d'un joli matelas.

Heureusement pour les Nantais, la soirée n'est pas totalement négative. Car Caen, dernier tombeur de Monaco et surtout 3e à une longueur du FCNA, n'a pas pu faire mieux qu'un nul à Tours (1-1). Et les Normands ont arraché le point grâce à un penalty de Duhamel (63e), qui égalisait après l'ouverture du score de Cetout (23e). Du coup, le Stade Malherbe sent le souffle d'Angers, vainqueur (2-0) au Mans avec un doublé de Doré (55e, 90e+3). Les Manceaux, empêtrés dans les problèmes financiers, ont fini la rencontre à dix après un deuxième avertissement reçu par Zhang à chaque fin de période (43e, 87e).