Angers Troyes
La solide défense troyenne | PHOTOPQR/OUEST FRANCE

L2: Troyes prend ses distances

Publié le , modifié le

Auréolé de son titre honorifique de champion d'automne, Troyes a entamé la phase retour de Ligue avec le plein de confiance, en allant s'imposer (2-0) vendredi à Tours pour la 20e journée. Les Troyens confortent évidemment leur position de leaders mais prennent surtout leur distance avec leurs poursuivants. Dijon s'est en effet incliné à Laval (1-0) tandis que Brest a concédé le match nul à domicile face à Niort (0-0). Sochaux aura l'occasion de prendre la place des Brestois sur le podium en cas de victoire samedi davant l'AC Ajaccio.

Le Gazélec fait aussi une bonne opération en battant Le Havre (1-0) et revient dans le sillage des prétendants à la montée, tout comme Angers qui l'a emporté (2-1) sur la pelouse d'Arles-Avignon plus que jamais lanterne rouge avec désormais onze point sur le premier non relégable. Côté angevin, Kodjia a inscrit son douzième but de la saison, ce qui fait de  lui le meilleur buteur du championnat.

L'ESTAC avec sérieux

Même s'ils se rendaient chez le mal classé Tours, les Troyens se méfiaient tout de même d'une équipe en net redressement qui restait sur trois victoires et deux nuls. Les joueurs de Furlan ont donc pris cette rencontre avec sérieux. Ils ont ouvert la marque peu après la demi-heure, sur penalty, avant que Ben Saada double le score en seconde période (53). Les Tourangeaux, auteurs de la sensation du week-end dernier avec un net succès (3-0) à Dijon, qui avait alors connu son premier revers de la saison  devant son public, n'ont pas renouvelé l'exploit et restent relégables.

Et les Dijonnais quant à eux, prétendants à la montée, ont de nouveau calé, cette fois à Laval (7e). C'est Saïd qui a permis à son équipe de rester invaincue sur sa pelouse.Même déception pour les Brestois, contraints au nul sur leur terrain par des Niortais (17e) en mal de points. 

Nîmes accroche le Top 10 provisoire (25 pts) à la faveur de son succès  (2-0) contre Valenciennes (12e). Malgré un nul (1-1) face à Clermont (14e),  Auxerre gagne un rang (8e). En bas de tableau, statu-quo dans la zone rouge, toujours occupée par  Tours, Châteauroux et Arles-Avignon. Les Castelroussins ont concédé le nul  (2-2) en fin de partie contre Créteil,

Christian Grégoire