L2: Reims reprend les commandes

L2: Reims reprend les commandes

Publié le , modifié le

Vainqueur 3-2 à Guingamp, le Stade de Reims prend la tête de la Ligue 2. L'équipe champenoise profite du revers de Clermont à Châteauroux (1-2). Podium serré avec un point séparant les deux équipes. Grâce à sa victoire 5-1 sur Troyes, Bastia complète le trio de tête à une unité de Clermont et deux de Reims. Sedan, tenu en échec par Istres (1-1), est distancé. Trois matches ont été reportés: Angers-Monaco, Tours-Le Havre et Laval-Metz.

La lutte sera intense jusqu'au bout en Ligue 2, même si les visages des prétendants à la montée commencent à se dessiner plus précisément. Samedi, lors de la 22e journée, le championnat a connu un nouveau bouleversement à sa tête. Clermont n'est plus leader et trois équipes se tiennent désormais en deux points.

Trois rencontres (Angers-Monaco qui devait se jouer vendredi, ainsi que Laval-Metz et Tours-Le Havre prévus samedi) avaient été reportées en raison de la vague de froid qui touche la France. Dans le grand Ouest, deux matches ont été maintenus avec des sorts bien différents pour les deux visiteurs.Et c'est Reims qui rit et Clermont qui fait grise mine.

Clermont se déplaçait à Châteauroux, non loin des trois stades où les rencontres ont été reportées, et les joueurs ont sans doute regretté que la leur ait pu être maintenue. Car les Auvergnats ont beaucoup perdu samedi: le match, alors qu'ils menaient encore au score à 20 minutes de la fin, la place de leader, mais aussi leur milieu de terrain Moullec, exclu. Défaits 2-1, ils voient Reims, vainqueur 3-2 à Guingamp, leur passer devant. Bastia les talonne également de près. Les Corses n'ont fait qu'une bouchée de Troyes, pourtant 5e, grâce notamment à un doublée d'El Azzouzi et au 9e but de la saison de Maoulida. Le Sporting n'est qu'à un point de Clermont et deux de Reims.

Dans les autres rencontres, Sedan (4e) a manqué une occasion de s'approcher du podium en concédant un nul décevant à domicile face à Istres (14e), alors qu'Arles-Avignon a décroché un précieux succès 2-1 contre Boulogne, qui lui permet de remonter à la 17e place.
Quant aux Lensois, ils ne sont pas parvenus à battre la lanterne rouge Amiens (1-1), qui avait même ouvert le score.

Lundi, en clôture de cette 22e journée, Nantes, à qui il ne manque qu'un peu de constance pour accrocher les équipes de tête, se déplacera au Mans, qui est passé sous la ligne de flottaison (18e) après la victoire d'Arles-Avignon.

francetv sport @francetvsport