Noël Le Graët
Noël Le Graët le président de la Fédération Française de Football | FRANCK FIFE / AFP

L2-National: la FFF repousse à décembre la décision sur les descentes et relégations en 2016-2017

Publié le , modifié le

L'Assemblée générale de la Fédération française de football (FFF) a repoussé à décembre 2015 la révision définitive du nombre de montées et descentes entre la Ligue 2 et le National à partir de la saison 2016-2017, samedi lors de son assemblée générale à Nantes.

Ce vote va contraindre la Ligue professionnelle (LFP) a revoir sa copie concernant la décision de son Conseil d'administration du 21 mai, réduisant de 3 à 2 le nombre de montées et descentes entre la Ligue 1 et la Ligue 2. "Nous ne voulions pas que les amateurs et les professionnels se déchirent. On a estimé plus sage que le championnat 2015-16 se dispute avec 3 descentes et 3 montées. Je souhaite réunir toutes les familles du football en septembre pour étudier les futures modalités et les soumettre à l'Assemblée fédérale d'hiver", a déclaré le président de la FFF Noël Le Graët.

Cette décision complique la tâche du président de la LFP Frédéric Thiriez qui avait indiqué vendredi que si la FFF optait pour une refonte du système des montées et des relégations entre la L2 et le National en 2016-2017, avec un passage à deux montées et deux descentes, il "s'engage(ait)" à soumettre la même proposition concernant la L1 et la L2 au CA de la Ligue. M. Thiriez comptait ainsi mettre fin à la grogne d'une partie du monde professionnel, qui reproche au Conseil d'administration de la Ligue de football professionnel (LFP) d'avoir accepté le 21 mai la diminution du nombre de montées et de relégations entre la L1 et la L2 dès la saison prochaine au lieu d'attendre une année supplémentaire.

M. Le Graët en a profité pour exprimer son opposition au principe d'une ligue fermée. "Il est hors de question d'une ligue fermée à terme, ça n'existera pas sous ma présidence et je ne l'accepterai jamais."