Les Messins vers la L1

Metz pour officialiser son retour en Ligue 1

Publié le , modifié le

Metz, leader de Ligue 2 depuis début août, peut officialiser mardi son retour dans l'élite dès la 34e journée, en cas de succès contre Grenoble (20h00), pendant que son dauphin Brest doit gagner à l'AC Ajaccio pour espérer prendre l'ascenseur avec lui.

Avec trois points de plus, les Grenats (71 points) seront assurés de revoir la L1 un an après l'avoir quittée. En cas de match nul, il leur faudrait compter sur un faux pas du troisième Troyes (58 pts), nul ou défaite, contre le Red Star pour décrocher leur Graal. Si les Troyens perdent, l'accession sera également acquise même si les Messins chutent dans le même temps. "Il faudra gagner mardi", a prévenu l'entraîneur mosellan Vincent Hognon, alors que son équipe est invaincue en championnat depuis le 18 janvier.

L'attente est plus longue du côté de Brest, absent de l'élite depuis sa descente en 2013. Mais le bout du tunnel est proche pour les Finistériens (2e, 65 pts) qui disposent d'une solide avance de sept points sur le troisième. "Dans ces matches très rapprochés, il y a la crainte des cartons et des blessures donc on va certainement faire un roulement", a expliqué le coach Jean-Marc Furlan avant de se rendre en Corse, où il s'attend à un match "très difficile". Derrière les deux cadors, les places pour les barrages sont très chères, et le choc entre Lens (4e, 54 pts) et Lorient (6e, 54 pts) vaudra de l'or. Les Nordistes ont retrouvé des couleurs samedi en gagnant à Grenoble (2-0) après trois 0-0 consécutifs, alors que les Bretons ont chuté vendredi contre Troyes (3-0).

AFP