Le Mans - Boulogne Sur Mer
Le coup d'envoi de la saison 2010-2011 est donné | AFP - PHILIPPE HUGUEN

L2 - Le Mans et Tours chutent

Publié le , modifié le

Ça piétonne en tête de la Ligue 2. Le leader Evian a arraché le nul face à Vannes (2-2) après avoir été mené (2-0) tandis que Le Mans et Tours ont été défaits, respectivement par Reims (3-0) et Istres (2-3). Nantes pourrait être le grand bénéficiaire de ces faux-pas, lundi, en recevant Troyes.

Evian, tombeur de Marseille en Coupe de France, s'est fait peur mais a arraché l'égalisation à Vannes (2-2) pour rester leader, samedi lors de la 20e journée de L2, devant Le Mans, 2e, humilié à Reims (3-0), mais qui compte un match en retard à jouer mercredi. Evian est 1er avec 33 points devant Le Mans, 2e avec 32 points, et Ajaccio 3e avec 31 points, vainqueur du Havre (2-1). L'équipe corse prend la place de Tours, battu sur son terrain par Istres (3-2). Les Tourangeaux tombent à la 5e place, derrière Sedan, 4e, auteur d'un nul peu flatteur (1-1) contre un Grenoble en pleine tourmente entre démêlés avec la DNCG et projet de reprise chaotique. Mais Sedan compte lui aussi un match en retard, de la 19e journée, qui sera joué également mercredi, avec la réception de Châteauroux. Les Sangliers des Ardennes auront donc eux aussi un bon coup à jouer.
C'est cependant Le Mans qui aura la plus belle occasion de s'envoler seul en tête avec un déplacement mercredi à Laval en match en retard de la 18e journée. Car Laval, samedi, a été pulvérisé par Metz 4 à 0 !
A condition, bien sûr, pour les Manceaux d'avoir une belle réaction d'orgueil après la leçon champenoise. Les choses pourraient encore bouger en tête du classement lundi soir avec Nantes-Troyes, en match décalé de la 20e journée. Pour en revenir aux leaders, les Hauts-Savoyards de Bernard Casoni étaient-ils fatigués ou trop confiants après leur exploit contre l'OM ? Ils étaient en tout cas menés 2 à 0 après 39 minutes de jeu ! Heureusement, en arrachant l'égalisation (59e), ils ont évité une grosse contre-performance mais peut-être pas un gros coup de gueule de Casoni quand ils sont rentrés aux vestiaires menés 2 à 1.

Le carton de la journée de samedi est à mettre au crédit de Metz, avant-dernier, qui a donc écrasé Laval 4 à 0. Ce début d'année 2011 pourrait peut-être d'ailleurs permettre à Metz de sortir de la zone rouge avec un match en retard, à jouer également mercredi, à Saint-Symphorien, contre Istres (pour le compte de la 18e journée). Enfin Michel Estevan, nommé entraîneur de Boulogne-sur-Mer à la trêve, a étrenné ses nouvelles fonctions avec une victoire contre Angers 2 à 1.