Nîmes-Brest
. | Maxppp - Lydia Chassier

L2: Brest rate le coche, Nîmes en profite

Publié le , modifié le

Brest a laissé passer l'occasion de se repositionner parmi les prétendants à la montée, en s'inclinant sur sa pelouse (3-2) samedi lors de la 36e journée de Ligue 2. Les Bretons restent au pied du podium avec trois points de retard sur le leader Strasbourg (qui ira à Lens lundi) et deux sur Amiens et Troyes tous deux victorieux la veille. Avec ce succès, Nîmes, qui est l'équipe qui a perdu le moins de matches (8) se replace juste dans le sillage de Brest, ce qui promet une fin de championnat passionnante pour les places décisives.

Brest avait pourtant ouvert la marque rapidement, Coeff, d'une reprise d'une vingtaine de mètres face au but, profitait d'une passe de Batocchio après un beau travail de Montrose côté gauche, pour faire trembler les filets nîmois dès la 4e minute.

Puis, alors que les Brestois poussaient depuis la reprise après l'égalisation nîmoise à la demi-heure de jeu, Ousmane Cissokho, déjà auteur juste avant la pause d'une reprise de volée sur la transversale du but brestois, plantait une première banderille (1-2, 77e). Moins d'une minute plus tard, il assénait le coup de grâce aux Bretons.