Dona Ndoh - Niort
L'attaquant de Niort Ndoh, auteur du 2e but | AFP - Jean-Marie Hervio

L2: Amiens manque le coche, Auxerre s'enfonce

Publié le , modifié le

Amiens a manqué une belle occasion de monter sur le podium de la Ligue 2, en s'inclinant à Niort (2-1) vendredi lors de la 21 journée. Du coup les Picards perdent même une place au profit de Sochaux, qui a pris un point en faisant match nul avec Clermont (3-3). Reims (3e) en ayant fait de même contre Valenciennes (0-0), le podium ne changera donc pas alors que le leader Brest recevra le Red Star lundi, et que son dauphin Lens recevra Nîmes samedi. En fin de tableau, rien ne va plus pour Auxerre, plusque jamais relégable après une nouvelle défaite à domicile (0-2) contre Bourg-en-Bresse.

Mal inspirés et menés 2-0 à la pause, les Amiénois ont réduit l'écart par Kamara à vingt minutes de la pause, mais ils n'ont pas pu revenir face à des Chamois qui ont plutôt bien joué le coup. Sochaux, qui menait pourtant 2-0 avant de partager les points avec Clermont, n'a pas profité de l'apathie de Reims pour lui prendre la 3ee place. puir .Les Sochaliens croyaient avoir fait le plus dur en première période avec l'ouverture du score signée Sao et le 11e but de la saison de l'inévitable Faneva Abdriatsima, le tout en à peine cinq minutes. Mais Genest a donné de l'espoir aux Clermontois, qui restaient sur deux succès d'affilée en Championnat, à l'heure de jeu, avant de réussir l'égalisation par Caddy, à la 72e minute. Jobello (87e) a marqué le but qui semblait décisif pour les visiteurs, mais c'était sans compter sur une reprise de volée en pleine lucarne des 25 m de Fuchs (90e+2).

Strasbourg reste dans le Top 5 bien que son match contre Tours ait été reporté pour cause de terrain gelé. Troyes continue de perdre du terrain sur le trio de tête après son revers à Laval (1-0).  Encore battu (1-2) à domicile par le Gazelec, Le Havre ne semble plus en mesure de prétendre à la montée.    

Au stade Abbé-Deschamps, l'équipe d'Auxerre "absente" n'a jamais été en mesure d'inquiéter Bourg-en-Bresse, qui a marqué deux buts en un peu plus de dix minutes (Berthomier, 26e et Hoggas, 35e). En dépit de l'exortation de leur entraîneur Cédric Daury à être "très à son sujet", ses joueurs semblaient très affectés par le psychodrame des coulisses et la passe d'armes entre l'emblématique Guy Roux et Jean-Pierre Papin.Cette 11e défaite de la saison va peser très lourd pour l'avenir du club, à la fois sur le plan sportif (l'AJA est avant-dernier avec 16 points) et extra-sportif.
 

francetv sport @francetvsport