Guingamp est 3e de Ligue 2
Yatabaré et Martins-Pereira, deux joueurs de Guingamp | AFP - DAVID ADEMAS

Guingamp, un nul et la troisième place

Publié le , modifié le

Malgré son match nul contre Clermont (0-0), Guingamp a repris la 3e place de Ligue 2 à Angers, vainqueur de Nantes vendredi (2-0). Les hommes de Jocelyn Gouvernec n'ont pas pu faire mieux face au premier non-relégable de Ligue 2, Clermont. Ils sont désormais a égalité avec les Nantais et restent à 5 points du leader Monaco. Ils pourraient toutefois en sortir en cas de victoire de Caen au Havre, lundi soir.

L'En Avant ne méritait cependant pas mieux que ce match nul face à des Clermontois. Ces derniers se sont montrés longtemps les  plus dangereux, profitant, en début de partie, d'un jeu costarmoricain rarement  aussi peu huilé. Ainsi, d'entrée de jeu, il fallait une parade à bout portant de Samassa devant Armand pour éviter l'ouverture du score clermontoise (4). Le portier breton était encore inspiré en sortant dans les pieds d'Esor qui s'apprêtait à centrer (8). Il fallait attendre une tête inoffensive de Mandanne, sur un centre d'Atik, pour assister à la première tentative cadrée des Bretons (24), avant qu'Atik  pousse enfin le gardien auvergnat à la parade, à la suite d'un service de  Mathis (45).

Moins insipide, la seconde période voyait de nouveau les Clermontois se mettre en action, mais Salibur butait une nouvelle fois sur Samassa (47), tout  comme Dembélé quelques instants plus tard (62). Yatabaré, lui, ne trouvait pas le cadre côté guingampais (51), de même que  Martins-Pereira d'une jolie demi-volée (54). Si les joueurs de Gourvennec sont parvenus, par intermittence, à enflammer  le match, leur enthousiasme a été freiné par un inhabituel manque de justesse  technique qui les a freiné dans leur course à la montée après deux victoires de  rang.

Pas de déçus

Même si ce résultat ne fait les affaires de personne, chaque entraîneur a voulu retenir le "bon match" des deux équipes. "Nous avons eu des opportunités mais on aurait pu aussi se  faire piéger", a relativisé Jocelyn Gourvennec. Tout juste, il a souligné le manque de "justesse" de ses joueurs. "Mais je reste très satisfait de l'investissement de mes joueurs. Cela été une  prestation aboutie dans laquelle il n'a manqué qu'un but". Régis Brouard, lui a voulu retenir cette troisième "rencontre de rang sans prendre de but". Si les Guingampais ont manqué de justesse, les Clermontois ont eux manqué d'un "brin de réussite". "Mais nous avons bien réussi à  couper leurs relais, ce qui les a empêchés de prendre de la vitesse. Il s'agit, désormais, de gagner à domicile", a-t-il conclu.

Les résultats de la 31e journée de Ligue 2