Arles-Guingamp
Jonathan Martins Pereira (Guingamp) échappe à Jordi Delclos (Arles-Avignon) | MAXPPP - VALERIE SUAU

Guingamp s'accroche à la 3e place

Publié le , modifié le

Guingamp est allé cherché un succès important pour l'accession en Ligue 1 sur le terrain d'Arles-Avignon. Grâce à ce succès 2-0 acquis dans le dernier quart d'heure, les Guingampais sont assurés de demeurer à la troisième place à l'issue de cette 35e journée, mais reste sous la menace d'Angers qui s'est imposé sur le plus petit des scores contre Laval (1-0). Dans le bas du tableau, Le Mans est allé chercher un succès important (3-1) en vue du maintien sur la pelouse de la lanterne rouge Ajaccio, déjà relégué à l'étage inférieur.

La victoire en Provence a été longue à se dessiner mais pourrait s'avérer capitale pour les Guingampais. Les buts de Yatabaré (80e) et Imbula (90+2)  permettent aux Bretons de conserver deux points d'avance sur leurs poursuivants  angevins à trois journées de la fin.  Angers a longtemps buté sur la défense de Laval avant de trouver la faille  dans le temps additionnel par Diers (90+2), gardant intactes ses chances de  montée. Dijon se maintient dans la course à la L1 grâce à sa victoire 4-2 contre  Sedan, qui se rapproche de plus en plus d'une descente en National. Les  Bourguignons comptent toutefois cinq points de moins que Guingamp. Le Havre a battu Istres (2-0) au stade Océane et reste mathématiquement en  course pour la montée, même si cela paraît très improbable avec six points de  retard sur les Guingampais. Tout comme Nîmes, qui s'est incliné (2-1) sur la pelouse de Châteauroux et  a quasiment abandonné toute chance de montée.

Le Mans sort du trou

Dans la lutte pour le maintien, Le Mans est sorti de la zone de relégation  en battant le Gazélec Ajaccio (3-1) à Gueugnon. Les Manceaux, menés dès la 2e  minute, ont ensuite marqué trois fois avant la mi-temps, et ont géré après le repos, alors que les Corses ont fini la rencontre à neuf. Niort a du souci à se faire après sa défaite (1-0) sur sa pelouse face à  Auxerre. Les Chamois ne devancent  Clermont, le premier relégable qui joue lundi à Nantes, qu'à la différence de buts. Dans un match du ventre mou, Lens a concédé le nul (0-0) à Bollaert face à Tours, pourtant réduit à dix en tout début de seconde période. Samedi, le leader Monaco reçoit Caen et assurera mathématiquement sa montée  en cas de succès face aux Normands, qui doivent absolument gagner pour pouvoir  continuer à rêver de Ligue 1. Enfin, Nantes, deuxième, reçoit Clermont lundi et devra s'imposer pour  reprendre ses distances avec le quatrième Angers.

Les résultats de la 35e journée de Ligue 2

Plus d'infos à suivre