Marco Simone - Monaco 2011
Marco Simone (à droite) et Jean Petit | AFP - VALERY HACHE

Guingamp repart de l'avant

Publié le , modifié le

En match avancé de la 20e journée mardi, Guingamp a remis la marche en avant en dominant Nantes 2-0. Les Bretons reviennent au pied du podium. Clermont le leader et son dauphin Reims jouent chez des mal classés (Lens et Arles-Avignon) tandis que Bastia peut éloigner un candidat au podium en recevant Le Havre. Dans le bas du classement, match de la peur entre Monaco, lanterne rouge, et Amiens.

Grand danger entre Amiens et Monaco. Les deux derniers de la classe s'affrontent pour un petit quitte ou double, où un nul plomberait les deux équipes. L'ASM compte sur la confiance engrangée samedi, lorsqu'elle avait signé à Istres sa deuxième victoire de la saison, sur un but de Maoulida à la 90e minute. Comme un cadeau de bienvenue au nouvel actionnaire, la société Monaco Sport Invest (MSI) liée au milliardaire russe Dmitry Rybolovlev, qui avait pris le contrôle du club fin 2011.

Bastia, qui reste sur trois victoires consécutives, a profité de la défaite de Sedan lors de la dernière journée pour s'emparer seul de la 3e place. Un succès contre Le Havre lui permettrait d'écarter un autre postulant naturel à la montée. Attention cependant à Sedan, qui n'a pas dit son dernier mot. Les Sangliers reçoivent Le Mans, tout juste au-dessus de la ligne de flottaison (17e). En haut de tableau, les deux premiers poursuivront leur lutte à distance. Le leader, Clermont, voudra maintenir son avance de trois points en se rendant à Lens. Le RCL n'a plus gagné depuis trois matches et a glissé au classement (16e). "C'est une équipe qui n'a pas trop changé mais je suis un peu surpris de son parcours, estime l'attaquant lensois Pollet à propos des Auvergnats. Nous avons gagné face à elle en Coupe de la Ligue (3-0, ndlr) mais ça date un peu". Effectivement, pour le premier match de la saison, les Nordistes avaient infligé une raclée à l'équipe qui allait dominer la L2. Derrière, Reims s'en va affronter Arles-Avignon, qui se morfond dans la zone rouge (18e). Un autre résultat qu'une victoire pourrait fragiliser la 2e place des Champenois.

Après deux succès de rang, Nantes s'est incliné 0-2 sur la pelouse de Guingamp, mardi en match avancé de la 20e journée de L2. Deux buts inscrits en deux minutes (Mathis 67e, Mandanne 68e) qui permettent à l'En Avant de mettre un terme à une série de trois défaites consécutives en championnat. Les Bretons doublent leurs adversaires du jour et remontent à la 4e place, à deux points du podium. En fin de match, le but de Fathi Atik était annulé pour un contrôle de la main.

AFP