Evian TG 102010
Evian Thonon Gaillard | ETGFC.com - Serge Deville

Evian-Thonon, un point qui vaut de l'or

Publié le , modifié le

Grâce à un but dans les dernières secondes, Evian-Thonon a arraché le point du match nul à Troyes (1-1) lors de la 18e journée de Ligue 2 et reprend les commandes au classement. Mais Le Mans compte le même nombre de points et un match de plus à jouer…

Sans avoir disputé la moindre minute de jeu, Le Mans est le grand bénéficiaire de cette 18e journée. Le déplacement des Manceaux à Laval ayant été reporté, le leader au classement pouvait voir ses concurrents directs en profiter pour mettre la pression. Il n'en a rien été, même si les choses auraient pu tourner encore plus favorablement pour le MUC. En effet, Evian-Thonon, le dauphin immédiat, était mené à Tours et s'acheminait vers une défaite qui assurait aux Manceaux de conserver leur fauteuil de leader après ce 18e épisode. Mais un but de Roufosse dans les ultimes secondes permettait à Evian-Thonon d'égaliser (1-1) et de s'emparer, à la différence de buts (+12 contre +7), des commandes du classement !

Tours est incontestablement le grand perdant du soir. Les partenaires de Guié Guié se sont fait surprendre par Nîmes sur leur pelouse (0-2, doublé de Moukandjo Bilé) et grillent ainsi un précieux joker, se retrouvant à trois longueurs des deux longueurs. Tout comme Sedan, qui a ramené un point de son déplacement à Nantes. Dans ce match décalé, peu de spectacle à se mettre sous la dent entre des Sangliers défensifs et des Nantais encore trop justes pour espérer jouer les tout premiers rôles et, au final, une rencontre à oublier (0-0).

Dans cette course de lenteur, Le Havre a également perdu du terrain, les Normands devant se contenter du partage des points à Vannes, pourtant modeste 17e (1-1). Dans le bas du classement justement, Reims continue de s'enfoncer après sa défaite à domicile contre Clermont (1-3) alors que Grenoble, lanterne rouge, a sursauté d'orgueil face à Dijon (3-1).

Julien Lamotte