ballon football pretexte filets 042010
. | AFP-Marcou

Evian pétille, Nantes se réveille

Publié le , modifié le

Après sa victoire à Metz en ouverture du championnat de L2, Evian a conforté sa place de leader face à Vannes grâce à une victoire nette et sans bavure (4-0). Dans l’Aube, Nantes, vaincu la semaine passée par Le Mans, est sorti de sa torpeur en s’imposant 2-0 à Troyes. Enfin, Le Mans et Reims se sont neutralisés (2-2), tout comme Clermont et Dijon (2-2).

Nouveau pensionnaire de la Ligue 2, Evian a une nouvelle fois affiché ses ambitions ce vendredi, lors de la 2e journée de championnat. Joli tour de force en effet de garder ses cages inviolées et d’inscrire six buts en seulement 180 minutes de jeu. Après avoir maté les Messins, les Savoyards se sont offert le scalp de Bretons sans doute un peu trop timorés et dépassés par une première mi-temps rondement menée par les locaux. Les hostilités étaient lancées par Adnane (1-0 à la 21e), Farina doublait la marque un quart d’heure plus tard avant que Bouby, sur pénalty, n’aggrave encore un peu plus le score (3-0 à la 38e). Et le calvaire des Vannetais ne s’arrêtait pas là puisque Faivre avait le malheur d’inscrire un but contre son camps en seconde période (4-0 à la 79e). L’addition était donc particulièrement salée pour des Bretons désormais relégués en milieu de classement. Dans l’Aube, la deuxième journée de championnat sonnait le réveil des Canaris. Un pénalty de Cheyrou (16e) et une réalisation de Djodjevic (74e) permettaient aux troupes de Baptiste Gentili de s’extirper de la zone rouge où l’avait plongé leur défaite de la semaine passée face au Mans. Une bonne nouvelle avant d’accueillir, la semaine prochaine,  une équipe d’Evian euphorique !

En revanche, du côté de Metz, l'heure n'est pas vraiment à l'enthousiasme. Eliminés dès le 1er tour de la Coupe de la Ligue par Clermont (1-3) et corrigés par Evian en ouverture de la L2, les Grenats comptaient bien rectifier le tir à l'occasion de leur déplacement à Laval. Un déplacement qui s'est toutefois conclu sur une nouvelle défaite des hommes de Dominique Bijotat (1-0). Les Tourangeaux se sont inclinés sur le même score à Istres et perdent ainsi quatre  places au classement (7e). Défaites également d'Ajaccio au Havre (2-0) et de Grenoble à Sedan (1-0).

Dans les autres matches de la soirée, Le Mans et Reims se sont livrés une belle bataille mais n'ont pas réussi à se départager (2-2). Scénario identique à Clermont qui a fait jeu égal avec Dijon (2-2). Enfin, Angers et Boulogne sont repartis dos-à-dos après un match nul et vierge (0-0).