Clermont foot
Clermont brigue la place de leader de Ligue 2 | MERLE / AFP

Duel à distance entre Reims et Clermont

Publié le , modifié le

Alors qu'elles ont toutes deux perdu leur dernier match, les équipes de Reims, actuel leader, et de Clermont, son dauphin, vont une fois encore se livrer un duel à distance, vendredi, à l'occasion de la 10e journée de Ligue 2. Les Champenois accueilleront Châteauroux (13e) tandis que les Auvergnats recevront, eux, Metz (12e). De son coté, Sedan, en déplacement à Monaco, tentera de préserver une 3e place très convoitée.

On prend les mêmes et on recommence. Comme la semaine passée, Reims et Clermont s'apprêtent à se disputer la première place de Ligue 2. Mais contrairement à la semaine passée, où les deux formations étaient revenues bredouilles, Rémois et Clermontois comptent bien empocher les trois précieux points, vendredi, respectivement face à Châteauroux et Metz. Pour Reims, il s'agira de consolider sa place de leader détenue depuis plus d'un mois. Face à des Castelroussins qui voyagent plutôt mal (trois défaites lors de leurs trois dernières sorties), les troupes d'Hubert Fournier devraient y parvenir. D'autant qu'elles n'ont encore jamais cédé à domicile cette saison en championnat. L'an passé, cette même affiche s'était soldée par un match nul (0-0) mais, ce coup-ci, il y a fort à parier que les Champenois, et leur buteur vedette Kamel Ghilas, vont tout faire pour qu'il en soit autrement.

Pour Clermont, qui reste sur deux défaites de rang (face à Tours et à Nantes), la victoire est impérative. Tout d'abord pour le moral mais aussi et surtout pour la sauvegarde d'une place sur le podium. Mais face à Metz, également en panne depuis deux journées et donc affamé de victoire, la partie s'annonce disputée. A cette occasion, les deux équipes pourront compter sur leurs talentueux buteurs : Mathieu Duhamel (5 buts) pour Metz et Jean-François Rivière (5 buts) pour Clermont. En cas de défaite, l'addition serait salée pour les Auvergnats. Ils pourraient en effet voir Sedan, actuellement 3e et futur adversaire du relégable Monaco, venir s'intercaler entre eux et le leader. Pire, ils pourraient carrément quitter le trio de tête si, outre un succès de Sedan, Bastia revenait victorieux, lundi prochain, de son escapade à Boulogne-sur-Mer.

Également en course pour une place sur le podium, Tours, 5e à un point de Sedan, ira défier une équipe Troyes à la peine depuis maintenant trois journées. Les Aubois n'ont en effet réussir à prendre que trois points en autant de match. Une statistique de bon augure pour les Tourangeaux qui, l'an passé, l'avaient emporté 2-1 au Stade de l'Aube.

Dans les autres rencontres de la soirée, la lanterne rouge Le Mans, en déplacement à Istres, tentera de renouer avec le succès qui le fuit depuis le 20 août. Idem pour Angers qui accueillera Arles-Avignon. Enfin, Lens, face à Laval, cherchera à faire oublier son dernier revers (3-0 à Arles-Avignon).

Isabelle Trancoën