Dijon Ajaccio
Les Dijonnais ont fait mordre la poussière à l'AC Ajaccio. | PHOTOPQR/LE BIEN PUBLIC/

Dijon solide leader, positions figées pour Brest et Troyes

Publié le , modifié le

Leader avant cette 13e journée, Dijon a conforté son avance au classement. Les hommes d'Olvier Dall'Oglio ont terrassé l'AC Ajaccio (3-0) devant leur public. Dans le même temps, Brest est allé gagner à Auxerre (0-3) et Troyes s'est imposé sur la plus petite des marges contre Orléans (1-0). A noter le succès important du Gazélec sur Châteauroux (1-0). Dans les autres du bas de tableau, Arles-Avignon et Tours ont respectivement perdu au Havre (2-0) et à Laval (2-1).

Dijon a réussi à garder son fauteuil de  eader après sa large victoire (3-0) face à Ajaccio, vendredi lors de la 13e journée de Ligue 2, tandis que Clermont s'est donné de l'air en sortant de la zone rouge. Obligés de réagir après la défaite face à son dauphin Troyes (1-0 samedi), les Bourguignons ont offert une solide victoire à leur public face à des Ajacciens, pourtant auteurs d'un exploit en 16e de finale de la Coupe de la Ligue en éliminant Montpellier, et laissent leurs poursuivants à deux points. Dijon doit ce succès autoritaire à un exploit personnel de Loïs Diony (59e), auteur de sa première réalisation de la saison, avant que Julio Tavares (68e) puis Romain Philippoteaux (75e) n'aggravent le score.

Mais Brest (2e) et Troyes (3e) suivent toujours le rythme. Les Bretons se sont imposés largement sur la pelouse d'Auxerre (0-3), grâce aux réalisations de Simon Falette (21e), Bruno Grougi (48e) et Alexandre Alphonse. Les Brestois continuent leur bonne série d'invincibilité, avec 6 matches sans défaites. Largement dominateur face à des Orléanais en difficulté, Troyes l'a emporté sur sa pelouse (1-0) grâce au but de l'inusable Benjamin Nivet sur penalty (23e), et maintient lui aussi sa pression sur le leader dijonnais. En attendant le match de samedi de Nancy (5e) à Niort, le Gazélec Ajaccio grimpe provisoirement au pied du podium après son succès (1-0) face à  Châteauroux, tandis que Sochaux (7e) s'approche du quinté de tête grâce à sa victoire (2-1) à Créteil.

Clermont sort de la zone rouge

En bas de tableau, Arles-Avignon (19e), émoussé après son exploit en Coupe de la Ligue mardi face à Reims, n'a pas réussi à surfer sur l'euphorie de la qualification en s'inclinant logiquement au Havre (2-0). Clermont, avec sa nette victoire face à Nîmes (3-0) réalise la bonne opération de la soirée et sort de la zone rouge (16e). A Tours, le choc psychologique n'a pas eu lieu. Malgré la prise de commandes d'Alex Dujeux, l'ancien adjoint d'Olivier Pantaloni, l'ex-entraîneur démissionnaire, la lanterne rouge s'est effondrée face à Laval (2-1) après avoir évolué en infériorité numérique pendant près d'une heure.

francetv sport @francetvsport