Dijon rate la victoire à Châteauroux dans le temps additionnel

Dijon rate la victoire à Châteauroux dans le temps additionnel

Publié le , modifié le

La 18e journée de Ligue 2 n'a pas permis au leader dijonnais de conforter sa place de leader. En déplacement à Châteauroux, Dijon a en effet été contraint au nul (1-1) sur un penalty dans le temps additionnel. En voyages à Arles-Avignon samedi, Troyes peut s'emparer de la première place en cas de succès. Cette soirée de vendredi a été très profitable aux mal-classés. Outre ce nul castelroussin, Tours, contre Le Havre (3-2), Clermont, vainqueur à Nancy (2-1), Orléans, victorieux à Nîmes (1-0) et Niort, auteur d'un nul à Auxerre (1-1), font tous une bonne affaire.

La marche en avant du leader Dijon a été  freinée dans les arrêts de jeu à Châteauroux (1-1), tandis que Nancy s'est  enfoncé dans une spirale négative avec une 4e défaite consécutive contre  Clermont (1-2), vendredi lors de la 18e journée de L2. Les Dijonnais s'apprêtaient à fêter dans le Berry le titre honorifique de  champion d'automne après l'ouverture du score en tout début de rencontre (6e)  de son meilleur buteur Philippoteaux (7 réalisations), mais un pénalty  transformé par Roudet dans les arrêts de jeu (93e) est venu gâcher un peu leurs  fêtes de fin d'année.

Le DFCO pourrait en effet être doublé sur la ligne d'arrivée de 2014 par  Troyes, qui joue samedi à Arles-Avignon avec trois points de retard mais une  meilleure différence de buts (+15 contre +11). Les Bourguignons comptent 5 points d'avance sur Brest, qui reçoit samedi  Ajaccio, et Sochaux, tenu en échec jeudi par Angers (1-1).

Détaché de ce quatuor parti pour jouer la montée, Nancy, qui a subi contre  Clermont (1-2) sa quatrième défaite consécutive en championnat, s'enfonce dans  une spirale négative mais reste 5e avec 27 points, tandis que son adversaire se  donne de l'air au classement en gagnant deux places (15e). Derrière les Lorrains, Laval réalise la bonne affaire avec une victoire  contre Valenciennes (3-1) qui fait gagner quatre places au club mayennais,  désormais 7e.

Dans le bas de tableau, Tours, vainqueur sur le fil du Havre (3-2) grâce à  un but de Bergougnoux à la dernière minute, reste relégable (18e avec 17  points) mais se rapproche du 17e Nîmes (19 points), battu chez lui par Orléans  (0-1) et qui ne semble pas se sortir de son marasme sportif et judiciaire. Juste devant les Gardois, Niort (20 points) a obtenu un point à Auxerre  (1-1) mais peut nourrir des regrets après avoir mené tout le match grâce à Koné  avant de se faire rejoindre à la 79e minute (but de Berthier pour l'AJA).

AFP