Dijon
. | Maxppp

Dijon nouveau leader de L2

Publié le , modifié le

Dijon s'est installé en tête du classement de L2 après sa victoire (1-0) à Sochaux où rien ne va plus. Les Dijonnais ont profité du nul (1-1) concédé par Metz au Havre. Nancy battu par Auxerre (0-1) abandonne sa 3e place au surprenant promu Bourg-en-Bresse qui est allé l'emporter (3-1) à Laval.

Les Dijonnais, qui avaient brillé lors de la première partie de saison précédente avant de s'effondrer dans la seconde, sont de nouveau bien partis: en obtenant à Sochaux leur cinquième victoire consécutive. Sammaritano (63e) a inscrit l'unique but de la rencontre, marquée par un penalty manqué par chaque équipe en fin de partie. Sochaux, malgré le remplacement de l'entraîneur Olivier Echouafni par Eric Hély et Omar Daf, ne s'en sort pas et reste en position de relégable (19e).

Délogé de la première place, Metz a toutefois eu le mérite de revenir au score au Havre (1-1) par Métanire (45e), après le but de Fontaine (21e). Bourg-en-Bresse est la sensation de ce début de saison. Promu inattendu et plus petit budget de la division, les Bressans ont aligné à Laval leur 4e victoire consécutive et leur 8e rencontre sans défaite toutes compétitions
confondues.

Créteil est allé s'imposer à Tours 2-1 sur un doublé de Mollet (23e, 49e). Clermont a enfoncé l'AC Ajaccio 2-1, également sur un doublé inscrit en deux minutes (13e, 14e) par l'inévitable Diedhiou, de loin en tête du classement des buteurs (8 réalisations). Les Corses, relégables, n'ont toujours pas gagné et présentent le même bilan (4 nuls, 4 défaites) que Sochaux et Nîmes, dont le chemin de croix s'est poursuivi face au Paris FC (1-1), avec un penalty raté dans les arrêts de jeu. Les Gardois n'ont rattrapé en huit journées que la moitié de leurs huit points de pénalité (-4). A Evian-Thonon-Gaillard, battu sur la fin par le Red Star qui reprend un peu d'air, la crise couve: les Savoyards ne comptent toujours qu'une seule victoire.

Christian Grégoire