Dijon leader en sursis, Tours s'enfonce encore plus

Dijon leader en sursis, Tours s'enfonce encore plus

Publié le , modifié le

Leader après 13 journées disputées, le leader dijonnais s'est incliné sur la plus petite des marges (1-0) vendredi à Angers. Cette défaite tombe mal puisque Brest et Nancy, qui pointent à deux unités, pourront s'emparer de la tête de la Ligue 2 en cas de victoire samedi ou lundi. Dans les autres rencontres, Troyes a manqué l'occasion de prendre provisoirement les commandes à Ajaccio (2-1). Sochaux l'a emporté contre le Gazélec (2-1). Tours a craqué en fin de match face à Auxerre (2-3).

En tête depuis début septembre, le DFCO, sidéré par un raid en solitaire de Boufal (62), s'est pris les pieds dans le tapis à Angers. Une soirée pénible pour les leaders, puisqu'ils ont terminé à dix après l'exclusion de Souprayen quelques minutes après la chevauchée de l'attaquant angevin. Derrière, l'Estac n'a pas su profiter de ce faux pas. Les Troyens ont bien cru pouvoir gagner sur la pelouse de l'AC Ajaccio, mais Fauvergue (71), puis Oliech (86) ont douché les ambitions auboises (2-1).

Sochaux à trois points des leaders

Contre l'autre club ajaccien, Sochaux, lui, n'a pas tremblé. Les Lionceaux, désormais 5e à trois points des leaders, se sont imposés face au Gazélec grâce à un doublé de Toko Ekambi (11, 28 s.p.). Portés par Maoulida, auteur de deux buts, les Crocodiles nîmois ont tout de même réussi à croquer les chamois niortais après avoir été menés deux fois au  score (3-2).

Orléans, lui, s'est donné de l'air grâce à une début de match sur les chapeaux de roues contre Clermont (2-1). Maah (5) et Brillault (9) ont marqué avant qu'Avinel ne réduise l'écart en toute fin de rencontre (87). Les Auvergnats restent relégables. Tout comme Arles-Avignon et Tours, qui ont tous deux chuté sur leur pelouse. Les Provençaux, désormais défaits sept fois sur leurs huit dernières sorties de L2, ont rendu les armes à la fin du temps additionnel, Le Tallec transformant un penalty (90+1) pour Valenciennes (2-1). Tours a longtemps cru pouvoir faire jeu égal contre Auxerre (3-2). Mais le deuxième but de Gragnic (73) a assommé des Tourangeaux, pourtant devant à la pause.

francetv sport @francetvsport