Dijon
. | Maxppp

Dijon fait le break devant Metz

Publié le , modifié le

Dijon a plus que jamais conforté sa position de leader de Ligue 2 en allant s'imposer (2-1) sur la pelouse de Metz, l'un de ses concurrents directs pour la montée, samedi dans le cadre de la 18e journée. Les Bourguignons pourraient cependant perdre leur fauteuil lundi en cas de succès de Nancy sur Valenciennes. Les Messins marquent le pas, et leur troisième place sur le podium devient fragile.

Le match à fort enjeu entre deux candidats à la montée a tenu ses promesses sur le plan de l'engagement et des rebondissements. C'est Dijon qui l'a davantage géré comme il le fallait, avec l'ambition affichée d'aller chercher la victoire. Les Dijonnais ont joué haut et ont su se procurer de bonnes opportunités. Ils ont aussi été capables de mettre sur le pied sur le ballon et de faire le dos rond face aux poussées d'une équipe messine un peu trop désorganisée offensivement pour s'imposer.

Les Grenats avaient pourtant mieux débuté la rencontre mais ce sont les Bourguignons qui ont ouvert le score à la 34e minute grâce à une reprise de volée de Diony. En seconde période, les efforts des Lorrains étaient récompensés par un but de Ngabakoto qui reprenait un centre de Lejeune (68e). Mais sur l'engagement dijonnais qui suivait, Sammaritano redonnait l'avantage à ses partenaires, profitant d'une erreur du défenseur messin Palomino (69e). Le FC Metz poussait ensuite pour revenir au score, sans succès,malgré l'expulsion du buteur dijonnais Diony à la 82e pour un tacle les deux pieds décollés sur Balliu. Les Messins négociaient mal leurs bons ballons, y compris plusieurs coups francs dangereux, et les Dijonnais de leur côté, restaient solides défensivement.

Christian Grégoire