Duel âpre entre Dijon et Brest
Duel âpre entre Dijon et Brest | PHOTOPQR/LE BIEN PUBLIC

Dijon conforte sa position de leader

Publié le , modifié le

Dijon a conforté sa place de leader de Ligue 2 en venant à bout de son poursuivant Brest (1-0) samedi dans le duel de la 17e journée, au terme d'une rencontre très accrochée. Si le FCO a globalement dominé les débats, il a dû attendre de profiter d'une erreur brestoise sur un cafouillage et un but inscrit contre son camp par le défenseur Belaud à la 90e minute. Ce succès permet aux Dijonnais de compter désormais 4 points d'avance sur le Stade Brestois et cinq points sur Troyes qui recevra Nîmes lundi, et qui pourrait donc profiter de la défaite brestoise pour prendre la place de dauphin.

Les joueurs d'Olivier Dall'Oglio ont conservé leur invincibilité à domicile et leur bilan parfait au stade Gaston-Gérard cette saison (8 rencontres gagnées en autant de matches). Ils ont également remporté leur cinquième succès consécutif, championnat et  coupe confondus. Les Finistériens, au dispositif très peu offensif, étaient bien partis pour confirmer leur statut de meilleure défense du championnat (8 buts encaissés),  au cours d'un match pauvre en occasions.

Mais les joueurs d'Alex Dupont ont fini par craquer sur une tête de Jérémie  Bela, repoussée par le gardien Alexis Thébaux. L'attaquant dijonnais est alors parvenu à repousser la balle du bout du pied sur le genou du malheureux Gaëtan Belaud, qui n'a pu que l'envoyer dans le but de sa propre équipe (90e). Avec cette victoire, Dijon s'inscrit un peu plus comme le principal  prétendant à la montée, objectif désormais clairement affiché, deux ans après sa relégation. 

Cette défaite cruelle marque un coup d'arrêt pour le Stade Brestois, qui  subit son deuxième revers en championnat, après celui à Orléans (1-0) fin août,  et voit prendre fin sa série de douze matches sans défaite en L2. 

Christian Grégoire