Morisot Dijon
Le milieu de terrain dijonnais Stéphane Morisot |

Dijon-Ajaccio, podium en jeu

Publié le , modifié le

La confrontation entre Dijon et Ajaccio lundi soir en match de clôture de la 32e journée mettra aux prises les deux vrais outsiders de la L2, les deux sensations du printemps, qui lorgnent le podium avec désormais des ambitions. Ce sera aussi une opposition de style entre des Dijonnais offensifs qui ont besoin de gagner et des Corses réalistes qui pourraient se satisfaire d'un match nul.

Si l'on n'attendait peut-être pas forcément Ajaccio à pareille fête cette saison, on n'imaginait pas pour autant une telle réussite de Dijon. Pourtant, ces deux formations effectuent un  championnat surprenant, et ne se retrouvent plus seulement en positions d'attente,  mais véritablement maintenant dans des situations au classement qui peuvent leur permettre de nourrir des rêves de Ligue 1.

Les Corses ont grappillé des points sans faire de bruit et guignent désormais ouvertement des retrouvailles avec une L1qu'ils ont abandonnée en 2006. Le temps de se retourner et de restructures pour repartir du bon pied, et voici l'ACA prête à renouer avec son passé.La Corse y croit. Troisième à égalité avec Le Mans, à trois points du leader Evian-Thonon, Ajaccio se rend à Dijon avec de la prudence, mais depuis plusieurs semaines l'équipe de Pantaloni qui reste sur deux victoires et deux nuls lors des quatre dernières journées, a su faire preuve de beaucoup de sang-froid et de réalisme, même si elle ne marque pas beaucoup de buts. L'entraîneur corse récupère le milieu Medjani et l'attaquant Delort, qui ont purgé leurs quatre matches de suspension. Des atouts supplémentaires pour l'ACA qui en cas de nul prendrait seul la 2e place et en cas de victoire talonnerait les Savoyards.

Dijon de son côté, en saura un peu plus sur les ambitions qu'il pourra poursuivre après ce match. Avec six victoires et deux nuls pour une seule défaite lors des neuf dernières journées, les Dijonnais sont dans une excellente dynamique et peuvent compter sur la forme de leur buteur Ribas (meilleur buteur de L2 ex-aequo avec le Clermontois Privat, 19 buts), qui a marqué neuf fois lors des sept derniers matches. Équipe offensive s'il en est, Dijon a enchaîné les bonnes performances et pris des points journée après journée, sa hissant sans qu'on y prenne garde dans le haut du tableau. 5e avec 48 points, l'équipe bourguignonne, qui n'a jamais connu la Ligue 1,se prend à y croire. Mais les hommes de Patrice Carteron vont devoir pour cela poursuivre sur leur lancée sans connaître de coup d'arrêt dans la dernière ligne droite. Cela commence par ce match à guichets fermés contre Ajaccio. Un nul ne leur suffirait pas à retrouver le podium, mais une victoire sur leur pelouse les enverrait à la deuxième place et repousserait les Corses au quatrième rang.
Autrement dit, ce match à enjeu qui s'annonce explosif, pourrait déjà permettre de décanter la situation quant aux prétendants à la montée.

CG