Les Clermontois satisfaits
Les Clermontois satisfaits. |

Clermont seul en tête

Publié le , modifié le

Clermont a pris seul la tête de la Ligue 2 en s'imposant sans trembler dans le match au sommet contre Reims (1-0) lundi en clôture de la 15e journée. Les Auvergnats, emmenés notamment par un Romain Alessandrini excellent et très actif, ont désormais trois points d'avance (30 points) sur leur dauphin et adversaire de la soirée (27 points).

Clermont a inscrit l'unique but de la rencontre au plus fort de sa  domination, le Rémois Fontaine déviant une tête auvergnate qui trompait son  propre gardien (1-0, 34e). Une quasi incongruité tant les hommes de  l'entraîneur Michel Der Zakarian ont frappé au but (17 tirs au total). en se créant notamment beaucoup d'occasions en première période par Alessandrini et Dembelé, qui se heurtaient au gardien rémois Agassa. 

Reims revenait un peu dans le match au retour des vestiaires, mais sans succès. Au contraire, c'était encore Clermont qui se procurait encore les occasions les plus  franches, toujours par Dembélé dont le tir était stoppé par Agassa à l'heure de jeu, puis par  Alessandrini,  superbement servi par Dembélé, qui poussait une nouvelle fois le portier champenois à une superbe parade. Les dernières tentatives rémoises en fin de match restaient stériles et Clermont s'imposait à domicile pour la quatrième fois en sept  journées. Avec ce succès, et cinq points d'avance sur le 4e, la formation auvergnate peut maintenant logiquement se positionner parmi les prétendants à lam ontée.

Déclarations

Jean-François Rivière (attaquant de Clermont): "C'était  un match très dur, mais le fait d'être bien pris au marquage, ça a libéré de la  place pour les autres. On a fait un match d'hommes. Toute l'équipe a répondu  présent, et, au bout, on a les trois points, c'est le principal."

Cédric Fauré (attaquant de Reims): "On n'a pas été à la hauteur du rendez-vous, mais ce n'est pas le  match de ce soir qui décidera du championnat. On va essayer de repartir de  l'avant contre Nantes lundi prochain. On a manqué d'agressivité en première  mi-temps. C'est dommage, mais il ne faut pas s'arrêter à ce match-là. C'était  une affiche, on est passé à travers."

francetv sport @francetvsport