Clermont revient sur Reims, Le Mans dernier

Publié le , modifié le

La 11e journée de Ligue 2 a largement profité à Clermont. Alors que Reims pensait enregistrer une 8e victoire face à Tours, son adversaire a finalement égalisé à une minute de la fin (1-1). Clermont en profite pour revenir à un point grâce à sa victoire sur Le Mans (2-0), désormais lanterne rouge. Bastia reste accroché au podium malgré le nul (2-2) concédé samedi contre Lens. Nantes se retrouve cinquième à la faveur d'un succès sur Istres 3-1.

Tout semblait sourire une fois de plus à Reims, en déplacement à Tours. Malgré l'expulsion de Tainmont peu après la pause, Amalfitano avait ouvert la marque à un quart d'heure de la fin. en infériorité numérique, les Rémois pensaient bien réaliser un joli coup, mais c'était sans compter sur le retour des Tourangeaux. Et c'est Blayac, qui à une minute de la fin du temps réglementaire, a douché les ardeurs rémoises en égalisant (1-1). Ce match nul profite surtout à Clermont, auteur d'une septième victoire cette saison au Mans (2-0), qui s'enfonce doucement mais sûrement dans les profondeurs du classement. Pour Clermont, l'ambiance est au beau fixe. Ce succès replace les Auvergnats à une petite longueur du leader, et, cerise sur le gâteau, lui permet de peaufiner sa différence de buts (+7, à égalité avec Reims).

Bastia reste à la 3e place mais seulement à la différence de buts devant Le Havre, qui l'a emporté (2-0) sur la pelouse d'une équipe de Metz qui recommence, comme lors des saisons précédentes, à se mettre en danger. Tout ne fut pourtant pas facile pour les Bastiais, menés 2-0 après 38 minutes, sur deux erreurs de défense dont ont profité Pollet puis Eduardo. Les Corses ont ensuite trouvé des ressources pour recoller au score, d'abord par l'ex-Lensois Maoulida, juste avant la pause, puis à sept minutes du terme par Diallo, qui provoquait un ouf de soulagement dans les travées de Furiani.La fin de match était pour le moins tendue, l'arbitre M.Bastien sortant trois cartons rouges dans le temps additionnel.

Derrière, les premiers poursuivants que sont Sedan et Troyes, ont subi une défaite. Les Sangliers ont été corrigés par Boulogne (4-1), et se retrouvent désormais à sept points du premier. Pourtant à la peine en championnat, Boulogne sort de la zone rouge, et peut remercier Karuru, auteur d'un doublé, ainsi que Real et Reset, qui ont complété la marque. Diallo avait pourtant donné l'avantage pour l'équipe ardennaise, mais la deuxième période a été fatale, avec quatre buts inscrits dans la dernière demi-heure... Troyes a laissé passé sa chance, en s'inclinant 1-0 par Châteauroux sur un but de Beauvue (42e).

Symboles du renouveau nantais, les jeunes Veretout et Trebel ont inscrit les deux premiers buts du FCNA face à Istres. Finalement vainqueur 3-1 du FC Istres, grâce à un troisième but du plus expérimenté Wiltord, Nantes se replace gentiment vers la première partie du tableau. Seul ombre au tableau de cette victoire, l'expulsion de Trebel (67e). Istres a sauvé l'honneur sur un but de Fettouhhi (68e).

Romain Bonte