Lens-Troyes
. | PHOTOPQR/EST ECLAIR

Chocs des extrêmes en L2

Publié le , modifié le

En attendant le déplacement du leader Lens samedi sur le terrain du Havre (17e) les autres rencontres de la 6e journée de L2 vendredi donneront lieu à plusieurs oppositions entre équipes du haut du tableau et formations mal classées. Ainsi Angers (2e) se rendra chez la lanterne rouge Laval, et Tours (3e) recevra Istres (18e).

Autant d'occasion pour le trio de tête de conforter sa position même si, on le sait, les débuts de championnat ne sont pas toujours significatifs de la valeur réelle des équipes en place, certaines ayant davantage besoin de temps pour développer leur collectif. Toujours est-il que les points pris ne seront plus à prendre et que Lensois, Angevins et Tourangeaux, tout comme leur poursuivant, le FC.Metz, qui recevra Nîmes, auront l'occasion de creuser un petit écart et  d'engranger de la confiance.

Ce sera peut-être un peu plus compliqué pour Clermont (5e) qui se rend à Niort, mais aussi pour Caen  qui reste sur un revers inattendu à domicile devant Metz et qui après la trêve internationale et dix jours passés à cogiter, n'aura sans doute pas la partie facile à Arles-Avignon.

A suivre également l'opposition entre le promu Créteil, qui a plutôt bien entamé sa saison en L2, face à Nancy relégué de L1, et qui semble chercher un second souffle, à l'instar de Troyes, qui aura l'occasion de se rassurer en recevant Châteauroux (16e), équipe qui a déjà concédé dix buts, mais également comme Brest qui se rendra chez une autre ancienne gloire, Auxerre, lundi en clôture de cette journée.    

Christian Grégoire