Frédéric Petereyns (l'adjoint) et Patrice Garande, le coach de Caen
Frédéric Petereyns (l'adjoint) et Patrice Garande, le coach de Caen | PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Caen stagne, Guingamp fonce

Publié le , modifié le

Guingamp s'est imposé in extremis à Sedan (2-1) grâce à un but de Douniama à la 89e minute. Grâce à ce succès, les Bretons sont désormais 3e, à hauteur du FC Nantes (2e, 54 points), qui joue samedi contre Monaco. Ils doublent surtout le SM Caen, tenu en échec par Arles-Avignon (1-1) et désormais 4e (52 pts). Angers (5e, 51 pts) reste dans la course à la montée après son succès (3-2) à Châteauroux.

Menés 2-1 au stade Gaston-Petit, le SCO a renversé la vapeur en inscrivant deux buts dans le "money-time". La première défaite de Châteauroux à domicile cette saison. Dans les autres résultats de la soirée, à noter la défaite de Lens à Clermont (1-0) et celle de Istres à Tours (sur le même score).

Nantes sous pression

Précieuse victoire de Niort contre Ajaccio (2-1). Laval a battu Le Mans (2-1) dans le derby de l'Ouest tandis que le derby bourguignon a accouché d'une souris (0-0). Un match nul qui prive sans doute les Dijonnais de toute perspective de retrouver la L1 en  fin de saison.

Samedi, La Beaujoire va vibrer avec le match de gala entre Nantes et Monaco, le leader du classement. Le stade sera plein (36 300 spectateurs) pour ce choc entre les Canaris et les Monégasques qui rêvent de retrouver la Ligue 1. Nîmes, qui peut encore prétendre à la montée, accueillera Le Havre lundi.