Frédéric Sammaritano, Auxerre
Frédéric Sammaritano à la fête | PHOTOPQR/L'YONNE REPUBLICAINE/MAXPPP

Caen se saborde à Auxerre (3-2)

Publié le , modifié le

Auxerre est resté invaincu à l'Abbé-Deschamps en faisant tomber Caen (3-2) lors de la 15e journée de Ligue 2. Les Normands ont mené 2-0 avant de plier sous les accélérations de Ntep et l'adresse de Sammaritano. Ils décrochent ainsi du wagon de tête, à 6 points d'Angers, troisième. Les Bourguingnons reviennent eux à un point de leurs victimes, au 10e rang.

A la 24e minute de ce Auxerre-caen, il aurait fallu être fou pour miser le moindre centime sur la victoire des locaux. Malmenés, les hommes de Bernard Casoni venaient d'encaisser un deuxième but par l'intermédiaire de Duhamel, bien lancé dans la profondeur par Autret. Dès la 5e minute, Fajr avait ouvert la marque pour des visiteurs bien décidés à revenir à proximité d'Angers, 3e et prochain adversaire des Normands à d'Ornano. Le duo Ntep-Sammaritano en a voulu autrement. Complètement amorphes, les Bourguignons sortaient de leur torpeur grâce à Paul-Georges Ntep. S'amusant de Jean Calvé côté droit, le jeune prodige de 21 ans servait Frédéric Sammaritano dont la frappe était déviée par Haller (1-2, 45e).

La sortie d'Olivier Sorin, victime d'une fracture du tibia gauche (43e), offrait un second électrochoc. Dans la foulée, l'international Espoirs laissait une nouvelle fois Calvé sur les talons pour faire briller N'Gando (2-2, 45e+2). Peu avant l'heure de jeu, l'AJA poursuivait sur sa lancée. Le latéral gauche Djellabi prenait exemple sur son ailier gauche et centrait vers Sammaritano. A l'entrée de la surface, l'ancien ajaccien reprenait brillamment d'une sublime demi-volée du pied gauche (3-2, 57e). Seule l'expulsion de Segbefia animait réellement la fin de match (80e). A domicile, les Auxerrois sont imprenables. 

Jerome Carrere