Caen
La joie des Caennais | MAXPPP - Stéphane GEUFROI

Caen nouveau leader en L2

Publié le , modifié le

Caen, vainqueur d'Angers (1-0), n'a pas laissé passer l'occasion de s'emparer provisoirement de la tête de la Ligue 2 vendredi lors de la 15e journée, en attendant les déplacements de Monaco et Nantes, rejoints par Guingamp, tombeur du Mans (2-0). Nantes et Monaco, à égalité de points (26), jouent respectivement à Auxerre samedi (14h00) et à Clermont lundi (20h30) en clôture de la journée.

Caen, qui accueillait Angers pour l'affiche de ce vendredi soir, a confirmé  sa bonne dynamique. Les Normands, meilleure défense de L2 avec Nantes (10 buts  encaissés), ont engrangé 10 points sur 12 lors de leurs 4 derniers matches. C'est Calvé qui a délivré les Caennais peu avant l'heure de jeu, en  trouvant la lucarne du but angevin sur coup franc. Angers, qui s'est pourtant procuré de multiples occasions, notamment par  Keseru, ne parvient pas à se relancer (1 victoire en 6 matches).

Désillusion également pour Istres, qui avait l'opportunité de se placer aux  avant-postes aux côtés de Caen. Réduits à 10 dès la 25e minute, les Istréens se sont fait surprendre (1-0) sur leur pelouse en toute fin de match par Arles-Avignon (18e), qui ne s'était plus imposé en L2 depuis fin août.

10e but de la saison pour Yatabaré

L'autre bonne opération de la soirée est à mettre au crédit de Guingamp, vainqueur au Mans grâce à Yatabaré, 3e meilleur buteur du Championnat (10 buts)  et Fauré, et désormais installé au pied du podium, avec 26 points. Après son succès à Nîmes (2-1), Lens (7e) reste à 5 longueurs de Caen, juste devant Dijon, malgré le net revers des Bourguignons à Laval (3-0). En bas de tableau, la situation ne s'arrange pas pour Sedan (20e), qui a connu sa 9e défaite de la saison, face au Havre (2-1) à domicile, et pour le Gazélec d'Ajaccio (19e), battu à Tours (2-1). Niort évite de justesse de faire son entrée dans la zone de relégation  grâce à son égalisation dans les derniers instants face à Châteauroux (2-2). Un  résultat synonyme de 10e match nul de la saison pour les deux équipes.

AFP