Donovan Leon et Jean-Charles Castelletto (Auxerre) face à Mathieu Duhamel (Caen)
Donovan Leon et Jean-Charles Castelletto (Auxerre) tentent de contenir Mathieu Duhamel (Caen) | Ouest-France

Caen-Nîmes: le CNOSF pour rejouer

Publié le , modifié le

Le Comité national olympique et sportif français (CNOSF) a rendu un avis proposant de faire rejouer le match prévu le 14 mars lors de la 28e journée de Ligue 2 entre Caen et Nîmes, a indiqué mercredi le club nîmois. L'avis, consultatif seulement, doit maintenant être entériné par le bureau du conseil d'administration de la Ligue professionnelle de football, qui se réunira le lundi 5 mai.

Après avoir entendu lundi 28 avril les arguments des clubs de Nîmes et de  Caen, "le conciliateur du Comité national olympique et sportif français propose  à la Ligue de donner à jouer la rencontre de la 28e journée de ligue 2 entre  Caen et Nîmes Olympique", indique le club sur sa page Facebook, citant la  décision du CNOSF.

Nîmes a plaidé la bonne foi

Les Nîmois, qui devaient affronter Caen le 14 mars lors de la 28e journée,  n'avaient pu arriver à temps au stade Michel-d'Ornano de Caen en raison d'un  épais brouillard. En première instance, la commission des compétitions de la Ligue de  football professionnel avait donné raison au club nîmois et reprogrammé le  match, mais le 11 avril la commission d'appel de la LFP, saisie par Caen, avait  finalement donné le match gagné sur tapis vert aux Normands. 

"L'équité sportive et notre bonne foi ont prédominé", a souligné le  président nîmois Jean-Marc Conrad joint au téléphone. Si la Ligue ne suivait pas l'avis du CNOSF, M. Conrad se dit prêt "à saisir  en référé le tribunal administratif".

AFP