Caen - Garande: "On était à 50%"

Publié le , modifié le

Battu à domicile par Tours (1-3), Caen n'est pas mathématiquement en Ligue 1. Patrice Garande, l'entraîneur des Malherbistes, a assuré que l'objectif restait inchangé.

Patrice Garande (entraîneur de Caen): "On a loupé une occasion. Ce qui me désole c'est qu'on n'ait pas joué véritablement. J'ai senti mes joueurs inhibés par l'enjeu, pourtant on avait un certain confort: un point à prendre avec un rattrapage derrière (match en retard mardi contre Nîmes, ndlr). En 2e période on a eu une réaction, je n'ai rien à leur reprocher en 2e période sur la détermination, mais c'est surtout la première qui nous pénalise. Certains avaient peur, d'autres n'étaient pas à leur niveau. On était à 50%. Pourtant il n'y avait pas de signes (avant-coureurs). On n'a jamais été aussi près (de monter) mais ce point, il faut le prendre. Mais je n'ai pas de doute sur le fait qu'on va y arriver. J'espère que l'expérience de ce soir (vendredi) va nous servir. On a trop travaillé pour ne pas obtenir (la  montée)."

AFP