Caen en difficulté financière, un membre du directoire démissionne

Publié le , modifié le

Auteur·e : France tv sport
Caen
Les joueurs de Caen lors de la Coupe de France | AFP

Retrouvez l’offre
france tv sport sur

Le Stade Malherbe de Caen est à la recherche de nouveaux investisseurs, deux semaines avant de présenter son prochain budget à la DNCG. Selon Ouest-France, Jean-Yves Mercier, membre du directoire du club, a présenté sa démission pour critiquer la gestion du président Fabrice Clément.

Avis de tempête à Caen. Alors que le club de Ligue 2 est en quête de liquidités avant de présenter son budget 2020-2021 devant la direction nationale du contrôle de gestion (DNCG) le 8 juin, un membre du directoire a présenté sa démission pour protester contre la gestion du président Fabrice Clément. 

Un projet de "recapitalisation"

Selon Ouest-France, le Stade Malherbe va présenter un budget autour de 12 millions d'euros, une baisse de 5 millions par rapport à la dernière saison. Avec un déficit structurel de plus de 13 millions d'euros, le club doit trouver de nouvelles rentrées d'argent pour donner des garanties financières à la DNCG et éviter des sanctions. Pierre-Antoine Capton, un des 13 principaux actionnaires du club, est à la manœuvre pour tenter de trouver des investisseurs avec un objectif de 20 millions d'euros, mais la crise actuelle complique le processus.  

"Cela fait six mois que je dis qu'on va dans le mur" a expliqué Jean-Yves Mercier à Ouest-France après sa démission du directoire, où il était chargé des questions financières. "A l'heure où nous devrions tous être pleinement concentrés et au travail, avec les actionnaires, pour l'avenir du club, je trouve ce comportement pathétique, a réagi le président Fabrice Clément. Mais j'ai bien d'autres priorités, c'est un non-événement." Caen a quinze jours pour présenter un budget viable à la DNCG. 

à voir aussi Ligue 1 : Toulouse en négociations exclusives avec un fonds d'investissement américain Ligue 1 : Toulouse en négociations exclusives avec un fonds d'investissement américain
France tv sport francetvsport