Les joueurs de Brest sont heureux après leur succès face à Nîmes
Les joueurs de Brest sont heureux après leur succès | PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Brest revient sur le podium

Publié le , modifié le

En clôture de la 24e journée de Ligue 2, Brest s'est facilement défait de Nîmes (3-1) sur sa pelouse. Cette victoire permet aux Bretons de conforter leur place sur le podium après le match nul de Dijon à Niort, vendredi soir. Les hommes d'Alex Dupont ont pu compter sur un but de Courtet et un doublé de Adnane alors que Brest a été réduit à dix après l'expulsion de Maoulida pour un deuxième carton jaune à l'heure de jeu.

Les Bretons récupèrent leur statut de dauphin qu'ils avaient perdu après leur défaite 2-1 à Nancy la semaine passée, et reprennent un point d'avance sur le Gazélec d'Ajaccio, et deux sur Dijon, ses concurrents directs pour la montée. Nîmes, qui restait pourtant sur cinq matches sans défaite, est 11e. Les Bretons, dominateurs et inspirés collectivement, ont ouvert la marque par Courtet, le plus prompt à réagir après une frappe repoussée dans les airs par Michel le gardien nîmois, qui marquait de la tête dans le but vide (25). Adnane, intenable en attaque, doublait la mise (56) d'une frappe croisée, puis s'offrait un second but en concrétisant un bon centre en retrait de Moimbe (81).

Auparavant, Koura avait réduit l'écart pour Nîmes par un tir puissant sous la barre (67), profitant d'une saute de concentration des Bretons. Mais réduits à 10 depuis l'exclusion du capitaine Maoulida (58) pour avoir ostensiblement ignoré l'arbitre qui lui adressait un premier carton jaune, les Nîmois n'ont pu égaliser.Avec cette victoire Brest (42 pts) domine d'une tête le peloton des prétendants à la montée composé du Gazélec (41 pts) et de Dijon (40 pts), qui s'affronteront vendredi lors de la 25ème journée, et distance le deuxième wagon formé par Angers et Sochaux (38 pts chacun). Devant, le leader Troyes (49 pts), vainqueur à Auxerre (1-0) vendredi après un léger trou d'air (1 défaite, 1 nul), survole toujours le championnat.

AFP