Brest marque le pas, Dijon reprend la tête

Brest marque le pas, Dijon reprend la tête

Publié le , modifié le

Leader avant cette 16e journée, Brest s'est fait surprendre à domicile contre Créteil (2-2) vendredi. Les hommes d'Alex Dupont, menés 2-0, ont néanmoins réagi dans le dernier quart d'heure pour arracher le match nul. Ils perdent cependant leur place au sommet de la Ligue 2, puisque dans le même temps Dijon est allé s'imposer sur la pelouse du dernier Arles-Avignon (0-2). Sochaux recolle au Top 5 après son succès sur Clermont (1-0).

Dijon a repris la tête de la Ligue 2 vendredi lors de la 16e journée en gagnant à Arles-Avignon (2-0), pour passer devant Brest, surpris par Créteil (2-2), tandis que Nîmes et le Havre, empêtrés dans des déboires extra-sportifs se sont quittés sur un nul (3-3). En s'imposant sur le terrain de la lanterne rouge Arles-Avignon, Dijon retrouve une première place qu'il connaît bien puisqu'il l'avait déjà occupée, de la 6e à la 13e journée. Les Bourguignons doivent leur victoire à un doublé du Cap-Verdien Julio Tavares (32e, 80e). Les Dijonnais ont ainsi dépassé l'ancien leader Brest, qui a concédé le nul contre Créteil 2-2, pourtant à la limite de la relégation avant la rencontre. Les Bretons, qui n'ont jamais perdu à domicile, étaient mal partis, après deux buts de Mahon de Monaghan (36e) et Montaroup (58e), avant de revenir par Laborde (75e) et Khaled sur un beau coup franc (82e). Les Finistériens sont à un petit point de Dijon (32 pts), de quoi entretenir le suspense avant le choc entre les deux équipes lors de la prochaine journée. 

L'autre affiche de la soirée opposait Nîmes au Havre, deux clubs empêtrés dans des ennuis extra-sportifs, et qui n'ont pas réussi à se départager (3-3), malgré un doublé de Riad Nouri côté nîmois, dont un énorme coup franc en pleine lucarne (54e). Le soutien des supporteurs nîmois qui avaient déployé une banderole "Tous mobilisés derrières les Crocos" n'aura donc pas suffi pour l'emporter, alors que le président Jean-Marc Conrad, mis en examen pour corruption dans l'affaire des matches présumés truqués de Ligue 2, avait annoncé sa démission lundi. Le Havre tangue aussi, ballotté depuis trois mois au gré des annonces de plan de reprise du controversé Christophe Maillol. Au stade Bonal, les Sochaliens l'ont emporté contre Clermont grâce à petit but de Pierre Gibaud (76e) et se rapprochent du podium.

Dans les autres rencontres de la soirée, Tours s'est donné un peu d'air après deux mois sans victoire en battant le Gazélec Ajaccio (2-1), qui perd du terrain malgré un bon début de saison. Laval et Auxerre (1-1), tout comme Orléans et l'AC Ajaccio (1-1), se sont quittés sur des matches nuls, tandis que dans le duel de bas de tableau, Niort a pris le meilleur sur Châteauroux (1-0), pour s'éloigner de la zone rouge.

francetv sport @francetvsport