Simon Banza (Lens) à la lutte avec Clermont Foot 032016
Lensois et Clermontois, au coude à coude, n'ont pas réussi à se départager. | PHOTOPQR / VOIX DU NORD

Bousculade pour le podium en L2

Publié le , modifié le

La situation reste toujours très serrée en Ligue 2 et les résultats des matches disputés vendredi pour le compte de la 30e journée ne donnent qu'un enseignement: Dijon aura l'occasion de s'échapper en tête du classement et de faire un grand pas vers la montée en cas de succès samedi devant Nîmes. Pour le reste, les places sur le podium sont loin d'être acquises après les revers de Nancy à Bourg-Peronnas (2-0), du Havre à Sochaux (1-0) et le nul entre Clermont et Lens (1-1). Du coup, Metz revient parmi les prétendants en s'imposant devant Ajaccio (3-2).

Derrière Dijon, leader en position de force, le podium reste pour l'instant occupé par Nancy, 2e à quatre points et par le Red Star, 3e à dix points, qui recevra Auxerre lundi, mais qui sans jouer a tout de même réussi à conserver sa position. Derrière c'est une véritable foire d'empoigne entre les prétendants. Le Havre battu à Sochaux par un but de Sekou Cissé, reste à un point du Red Star mais est désormais rejoint par Clermont qui a obtenu un bon nul à Lens (1-1), Laborde ayant répondu à Chavarria.

Un point derrière encore, on retrouve désormais Metz, qui a digéré son échec de lundi dernier à Clermont, et qui se replace à la faveur de sa vicrtoire sur Ajaccio (3-2) avec un doublé de Diallo.  Et un point derrière encore, Lens se mêle également à la lutte. Auxere n'est pas très loin non plus tout comme Brest qui l'a emporté à Valenciennes (1-0). Entre le Red Star 3e et Auxerre 8e, il n'y a que sept points, autant dire que tout reste possible.

Dans la deuxième partie du tableau, notamment pour le maintien, c'est aussi le règne de l'incertitude. Puisque si le Paris FC, qui a perdu (2-1) à Niort aura sans doute bien du mal à se sauver, Sochaux grâce à sa victoire sur le Havre revient dans le sillage de Nîmes, premier non relégable, Tout comme Niort et Valenciennes d'ailleurs,Créteil et Evian-Thonon qui se sont quittés sur un piètre match nul (0-0) ne sont pas non plus en très bonne posture. Les dernières journées s'annoncent terribles et passionnantes.   

Christian Grégoire