joie Suarez, Choplin et Diallo Bastia Coupe de la Ligue 09 2010
La joie bastiaise | AFP - SEBASTIEN BOZON

Bastia sur le podium, Monaco et Lens déçoivent encore

Publié le , modifié le

Bastia a fait la bonne affaire vendredi lors des premiers matches de la 9e journée de Ligue 2. Victorieux d'Angers (3-1), les Corses reviennent à la 3e place du classement, profitant de la défaite du Havre à Guingamp (1-0), et du match nul (1-1) concédé par Tours face à Amiens. La réaction de Monaco n'a pas duré très longtemps. L'équipe de la Principauté s'est inclinée à Laval (1-0). Samedi, Lens s'est lourdement incliné sur le terrain d'Arles-Avignon (3-0).

Après un bon début de de saison, les Bastiais étaient rentrés dans le rang. Mais la formation de Frédéric Hantz qui n'avait pris que deux points sur ses cinq derniers matches a montré que, pour un promu, elle avait encore bien des ressources. Sur un terrain difficile,les Bastiais qui ont dominé la première période ont été ballottés en début de deuxième par des Angevins très entreprenants après les entrées de Doré et Tamboura au retour des vestiaires. Mais alors que les Corses se ressaisissaient, Charbonnier d'une frappe à ras de terre trompait le gardien Bastiais et réduisait le score (74). Un répit de courte durée puisque trois  minutes plus tard El-Azzouzi inscrivait un troisième butlGrâce à son succès 3-1, Bastia revient donc sur le podium  profitant du revers d'une équipe havraise pour l'instant trop inconstante pour véritablement s'imposer parmi les prétendantes à la montée.

Le Havre, malgré un réveil tardif en fin de match n'a pas pu s'imposer sur Guingamp (0-1) et stagnent à cinq longueurs de la tête. En revanche, bonne soirée pour le club breton qui sort de la zone de relégation.  Le Havre, malgré un réveil tardif en fin de match n'a pas pu s'imposer sur Guingamp (0-1) et stagnent à cinq longueurs de la tête. En revanche, bonne soirée pour le club breton qui sort de la zone de relégation.  Tours qui recevait Amiens (1-1), a connu au cours de la soirée des hauts et des bas, mais a conservé sa 4e place. Les Tourangeaux avaient ouvert le score par Buengo (20) avant que Cardy deux minutes plus tard n'anéantisse ses efforts en marquant contre son camp.

Sur la pelouse de Laval, Monaco n'a pas confirmé l'embellie entrevue depuis l'arrivée de Marco Simone au poste d'entraîneur, en encaissant un but fatal à huit minutes de la fin du temps réglementaire (0-1). Le club de la Principauté entre de nouveau dans la zone rouge (19e place). Rechute également pour Lens qui s'est fait étrillé samedi (3-0) à Arles-Avignon alors que le club de Gervais Martel était invaincu depuis cinq matchs. Rentrés à 0-0 à la pause, les hommes de Jean-Louis Garcia ont totalement craqué en seconde période et rétrogradent à la 13e place. Châteauroux (12e) l'a emporté sur le fil (2-1) contre Boulogne. (16e). Les Boulonnais avaient ouvert le score par Allart (52) avant que les Castelroussins n'égalisent par Beauvue (80e) puis ne prennent l'avantage dans le temps additionnel grâce à Grange. 

Dimanche, le dauphin Clermont (16 pts) se déplace à Nantes en espérant mettre la pression sur le leader Reims. Ce dernier se rendra à Sedan (8e) lundi tandis que Le Mans (20e) recevra Troyes (10e) afin de recoller au classement.