Yann Boé-Kane
Yann Boé-Kane | PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Auxerre va de mal en pis

Publié le , modifié le

Cinquième match consécutif sans victoire en Championnat pour l'AJ Auxerre, qui en s'inclinant lourdement à Laval (3-0), 19e de Ligue 2, se rapproche dangereusement de la zone rouge. A l'inverse, le FC Metz a conforté son fauteuil de leader en l'emportant à Châteauroux (1-0) grâce à Eduardo.

Après avoir stoppé l'hémorragie ces deux dernières semaines (deux nuls contre Dijon et Bastia), les Bourguignons ont confirmé ce vendredi qu'ils se déplaçaient très, très mal. A Laval, avant-dernier de Ligue 2, l'AJ Auxerre s'est fait sévèrement mais logiquement corriger (3-0). Réduits à dix avant le retour aux vestiaires, puis noyés par les buts d'Alla (48e) et de Bekamenga (75e et 78e), les hommes de Bernard Casoni poursuivent leur dégringolade vers la zone rouge, et n'ont toujours pas gagné la moindre rencontre à l'extérieur cette saison. 

La bonne opération pour Metz

Défait contre Lens la semaine passé, le leader messin s'est lui repris à Châteauroux. Sans forcément briller, les Grenats ont assuré le minimum syndical (1-0) et prennent provisoirement six points d'avance sur les Sang et Or, qui jouent lundi contre Arles-Avignon. Parmi les autres faits marquants de la soirée, les Chamois Niortais n'ont pas réussi à monter sur le podium, tenus en échec à Nancy (1-1). Bon dernier du Championnat, le CA Bastia a lui décroché un succès inattendu contre Troyes (1-0), mais conserve 14 points de retard sur le premier non-relégable, Istres, sorti de la zone rouge en neutralisant Clermont (1-1). Enfin, le Stade Brestois s'est donné de l'air au classement et continue sa remontée (quatre victoires lors des cinq derniers matches) en dominant Tours (2-0).