Fabien Barthez, Jérôme Ducros, Luzenac
Les dirigeants de Luzenac Fabien Barthez (1er plan) et Jérôme Ducros | PHOTOPQR/LA DEPECHE DU MIDI

Audience mercredi devant le CNOSF pour Luzenac

Publié le , modifié le

Luzenac, dont la montée en Ligue 2 a été refusée, sera entendu de nouveau mercredi par le CNOSF. L'audience devant le Comité national olympique et sportif français aura lieu à 11 heures. Luzenac, qui est engagé depuis des mois dans une bataille avec les instances dirigeantes du foot qui refusent de le laisser monter en Ligue 2, avait annoncé jeudi avoir saisi de nouveau le CNOSF et la justice administrative pour tenter d'obtenir son accession en Ligue 2.

La date de l'audience devant le tribunal administratif de Toulouse n'a en  revanche pas encore été fixée. Deuxième du Championnat National la saison passée, Luzenac, petit village  de 650 habitants niché sur les rives de l'Ariège, avait gagné sa place en L2  sur le terrain. Mais sa montée a d'abord été refusée pour critères financiers, avant que le  club n'obtienne gain de cause sur ce plan. 

Puis, dernier obstacle en date, la LFP a refusé l'accession du club en L2  au motif qu'il ne disposait pas d'un stade "aux normes réglementaires de  sécurité", alors que Luzenac avait trouvé une enceinte pour accueillir ses  matches "à domicile" au stade Ernest-Wallon du Stade Toulousain. 

Afin de tenter de débloquer le dossier, la ville de Toulouse a mis le  Stadium, où joue le Toulouse FC (L1), à disposition de Luzenac le temps que les  travaux de mise aux normes d'Ernest-Wallon soient réalisés.

AFP