Mohamed Yattara
L'attaquant angevin Mohamed Yattara | MAXPPP - PQR - OUEST FRANCE - FREDERIC GIROU

Angers se relance comme leader de L2

Publié le , modifié le

Après trois matchs nuls consécutifs, le SCO d'Angers a remis la machine en avant toute en dominant les Niortais (2-0) lors de la 11e journée de Ligue 2. Du coup, les Angevins confortent leur place de leader avant que leur dauphin messin ne se rende à Brest lundi, et que le 3e, Lens, reçoive Nîmes samedi. Du coup, Tours s'empare provisoirement de la 2e place après son succès au CA Bastia (2-1), à égalité avec Caen vainqueur à Châteaurous (2-0) et Dijon, tombeur de Troyes (2-0).

Les supporteurs du SCO ont dû patienter face à Niort pour voir leurs  joueurs, privés de nombreux cadres dont Angoula et El Jadeyaoui, briser une  série de trois nuls consécutifs en championnat. Blayac, d'une belle frappe brossée à l'entrée de la surface, puis Ayari,  dont le tir heurtait la transversale avant de franchir la ligne, ont en effet  fait plier les Chamois dans les dix dernières minutes. Stéphane Moulin a eu le nez creux avec ses changements car ce sont deux  entrants qui ont marqué et son équipe, dont la dernière apparition dans l'élite  remonte à la saison 1993-94, s'affirme davantage encore comme un sérieux  candidat à la montée.

Tours s'est emparé de la 2e place provisoire mais la victoire, obtenue  après deux nuls, chez la lanterne rouge du CA Bastia n'a pas été probante, les  Tourangeaux devant attendre le temps additionnel pour l'emporter (90+3). Les Corses, qui ont fini à dix, n'ont eux toujours pas remporté le moindre  succès et paraissent condamnés au National. Caen, passé au 3e rang, a en revanche connu moins de difficultés chez des  Castelroussins, désormais relégables, même si Montaroup a clos la marque à 90+4. Troyes, relégué l'an passé, a bien cru monter sur le podium en allant  dominer Dijon mais l'ESTAC, qui menait au score après le septième but de  Gimbert cette saison (en tête au classement des buteurs), s'est effondrée en  toute fin de partie (2-1). Le succès des Dijonnais leur permet de dépasser leur adversaire au  classement, au pied du podium.

Retour gagnant pour Corrée à Marcel-Picot

Le retour de Pablo Correa à Marcel-Picot où il a officié durant neuf  saisons a été fatal à Clermont Foot (3-2) au cours d'un match à  rebondissements, qui a vu les Nancéiens empoché les trois points pour la  première fois depuis quatre journées. Moulin a ouvert le score pour les visiteurs mais Cuvillier a égalisé avant  la pause. Le milieu haïtien Louis a marqué le second but de l'ASNL et Dembélé  lui a répondu, puis Louis y est allé de son doublé deux minutes plus tard. Les Istréens sortent de la zone rouge à la faveur de leur succès court mais  précieux devant Arles-Avignon (1-0), eux qui n'avaient pas marqué le moindre  point depuis la 7e journée.

Dans le milieu de tableau, l'AJA, invaincue à l'Abbé-Deschamps, a concédé  le nul (1-1) contre Créteil, un des promus, qui confirme ses bons résultats à  l'extérieur. Enfin Laval, 19e, et Le Havre, 14e, ne se sont pas départagés (2-2), les  Havrais n'ayant pas encore gagné à l'extérieur.

AFP