Olivier Auriac (Angers SCO)
Olivier Auriac (Angers SCO) | PHOTOPQR/OUEST FRANCE

Angers revient de loin

Publié le , modifié le

Mené 2-0 par Créteil, Angers a arraché le nul 2-2 en match décalé de la 28e journée et reste en course pour la montée en Ligue 1.

Grâce à ce nul, Angers s'accroche à la 3e place. Le SCO a maintenu ou augmenté l'écart  avec ses concurrents qui, vendredi, se sont neutralisés (Niort et Nancy), ont  été battus (Tours et Dijon) ou n'ont pas joué (Caen). Les Angevins, deux points devant Niort, ont une nouvelle occasion de  prendre leurs distances à Brest mardi, en match en retard. Ils ont néanmoins confirmé leurs difficultés à domicile, où ils ont concédé  un troisième nul de suite après ceux contre Laval et Troyes (1-1 à chaque fois). Ils n'ont même remporté qu'un seul de leurs 9 derniers matches à Jean-Bouin  où, empruntés en première période samedi, ils ont été cueillis sur des buts de  Genest (7) et de Cheikh Ndoye (32).

Le Sco, qui a attendu la fin de la première période pour se créer ses  premières occasions, a ensuite eu une réaction au retour des vestiaires,  matérialisée par une volée d'Eudeline, arrivé fin janvier en provenance de  Nantes (51). Créteil s'est cependant créé les meilleures occasions, Lesage trouvant le  poteau (54) avant que Gaël Angoula sauve sur la ligne une reprise de Belvito  (83). Deux grosses occasions que les Franciliens allaient regretter dans le temps  additionnel, Blayac égalisant après une sortie hasardeuse d'Issa Ndoye (90+2),  par ailleurs très bon jusque-là. Créteil ne compte donc finalement que trois longueurs d'avance sur Nîmes,  premier relégable avec un match en moins.

Xavier Richard @littletwitman