Angers pourrait s'en mordre les doigts

Angers pourrait s'en mordre les doigts

Publié le , modifié le

Battus à Clermont (2-0) vendredi soir, pour le compte de la 30e journée de Ligue 2, les Angevins ont manqué l'occasion de revenir provisoirement à trois points du leader troyen, qui se rendra à Dijon samedi après-midi. Grâce à un but de Youssouf Hadji, Nancy a réalisé une bonne opération en s'imposant au Havre (0-1) : les Lorrains pointent à trois longueurs du podium. Tours, vainqueur de Châteauroux (1-0), reste relégable mais s'est relancé dans la course au maintien.

Angers venait d'engranger 13 points sur 15. Vendredi soir, le SCO a trébuché, se prenant les pieds dans le tapis clermontois (2-0). Diedhiou (51e) et Martin (81e) ont signé la victoire auvergnate en seconde période. Elle leur donne de l'air : les joueurs de Corinne Diacre s'offrent un matelas de six longueurs sur la zone rouge. Pour Angers, en revanche, ce revers n'est pas qu'un coup d'arrêt. Les hommes de Stéphane Moulin manquent l'opportunité de mettre la pression sur Troyes. Le leader aubois compte toujours sept longueurs d'avance. Il en aura dix s'il s'impose à Dijon (3e) samedi, lors de cette 30e journée de Ligue 2.

Dans la course à la montée, Nancy et Auxerre n'ont pas abdiqué. L'ASNL l'a emporté au Havre (0-1), grâce à Hadji. Les Lorrains reviennent provisoirement à trois points du podium. Les Auxerrois, vainqueurs de Nîmes (3-1, buts de Diarra, Baby et Sammaritano), n'en sont qu'à quatre longueurs.

En bas de tableau, la bonne opération de la soirée est pour Tours, 19e et toujours relégable malgré son succès précieux devant Châteauroux (1-0), "trahi" par son gardien Landry Bonnefoi. La Berrichonne, plus que jamais lanterne rouge, semble quasiment condamnée. Valenciennes et Ajaccio, qui se sont neutralisés au Hainaut (1-1), ont respectivement deux et trois points d'avance sur la zone rouge.

Gil Baudu @gbaudu