Keseru angers joie 102012
L'ancien Nantais Claudiu Keseru | Maxppp

Angers en trouble-fêtes ?

Publié le , modifié le

En attendant le choc au sommet entre Monaco et Nantes samedi, la 12e journée de Ligue 2 débute ce soir avec notamment Angers qui reçoit Châteauroux. A seulement quatre longueurs du leader monégasque, Istres accueille Tours, tandis que Caen se rend sur le terrain d'Arles-Avignon et Dijon accueille Auxerre. Lundi, Clermont rendra visite à Lens.

Alors que tout le monde se délecte à l'avance du choc du week-end opposant Monégasques et Nantais à Louis-II, le SCO d'Angers pourrait bien écorner un peu cette affiche. Fringuant troisième, le club angevin pourrait en cas de succès revenir au niveau de l'ASM. Grâce à ses six succès (soit autant que le club de la Principauté), le SCO poursuit son petit bonhomme de chemin. Même si la défaite à domicile face à Monaco (1-2) a quelque peu freiné la course des hommes de Stéphane Moulin, Angers reste bel et bien au contact des cadors. Face à une équipe de Châteauroux qui dispose de la meilleure défense du championnat (seulement huit buts encaissés), l'attaquant Claudiu Keseru -meilleur buteur du club avec neuf réalisations- devra être bien inspiré.

Tours invaincu depuis six journées

D'autres équipes se tiennent encore dans un mouchoir de poche. Après 11 journées, Lens (qui joue Clermont lundi) pointe à la 11e place mais ne compte que cinq points de retard sur le podium. Pour le moment, Istres est le mieux placé des poursuivants. A une longueur seulement du SCO, l'équipe provençale accueille l'une des formations les moins efficaces du championnat, si ce n'est la moins efficace. Plus mauvaise attaque de L2 et avant-dernière défense, Tours qui a changé d'entraîneur, reste paradoxalement invaincu depuis six journées (trois succès et trois nuls) ! Il faut en effet remonter au 24 août pour trouver la trace d'une défaite ( 3-0 face à Châteauroux).

Ce championnat est encore bien loin d'être joué, et des équipes comme Caen ou Dijon ont encore leur carte à jouer. Normands et Bourguignons affronteront des adversaires de niveau comparable (respectivement Arles-Avignon et Auxerre), pendant que Guingamp aura la faveur des pronostics face à la lanterne rouge du classement, Sedan, qui ne compte que deux succès à son actif. A noter le duel de mal classés opposant le Gazélec d'Ajaccio (19e) à Niort (17e). La journée se poursuivra samedi avec le fameux choc Monaco-Nantes. Avec 15 titres de champion de France à eux deux, l'ASM (7 titres) et le FCNA (8) espèrent bien conserver le leadership, mais avec de tels poursuivants, une victoire sera nécessaire pour y parvenir.

Romain Bonte