ballon football pretexte filets 042010
. | AFP-Marcou

Amiens et Monaco pour confirmer

Publié le , modifié le

Après avoir décroché, mardi, leur premier succès de la saison, Amiens (19e) et Monaco (16e) vont tenter de transformer l'essai, vendredi, face à Tours (4e) et Laval (11e). La 9e journée de Ligue 2 sera peut-être aussi l'occasion pour Guingamp (18e), opposé au Havre (3e), de mettre fin à sa série noire de trois défaites de rang. Idem pour Châteauroux (17e) qui reste sur un nul et deux défaites et qui attend donc beaucoup de sa réception de Boulogne (14e)

Obtenir un premier succès peut parfois être laborieux. Amiens et Monaco en sont les parfaits exemples. Après s'être imposés pour la première fois de la saison lors de la dernière journée, les deux formations vont maintenant devoir confirmer. Et cela peut s'avérer encore plus compliqué. D'autant que leurs futurs adversaires ont de quoi leur rendre la tâche ardue. Pour les Picards, en déplacement à Tours, la mission s'annonce en effet difficile. Alors que ces derniers restent sur deux nuls et une défaite à l'extérieur, les Tourangeaux ont, eux, retrouvé un peu de confiance grâce à leur succès face à Clermont. Un succès qui a permis de faire oublier les précédents revers au Havre et face à Istres. Et puis, une fois de plus, Peter Zeidler pourra compter sur son buteur brésilien Diego qui a largement fait preuve de son talent depuis l'entame de championnat. Il a notamment inscrit 3 des 5 buts (tous à domicile) et rapporté 6 des 10 points de son club lors des cinq premières journées. Amiens devra le garder à l'oeil.

L'oeil et le bon, c'est aussi ce que devront avoir les Monégasques lors de leur déplacement à Laval. Comme Amiens, Monaco a empoché ses trois premiers points en début de semaine face à Arles-Avignon et espère bien poursuivre sur sa lancée. Malheureusement pour Marco Simone, nouvel entraîneur de l'équipe du Rocher, l'infirmerie est bien remplie et de nombreux joueurs resteront donc à la maison. Ainsi, Chabbert (genou) et Giuly (mollet) sont toujours convalescents. Helstad et Muratori souffrent tous deux d'une lésion musculaire. Enfin, Germain et Hansson, respectivement touchés à une cuisse et à une cheville, sont encore incertains. Pour ne pas arranger les choses, les Monégasques s'exportent plutôt mal cette saison. Pour preuve, en trois déplacements,  l'ASM n'a pris que trois points. Au stade Francis Le Basser, il leur faudra inverser la tendance  pour s'éloigner un peu plus de la zone rouge.

La zone rouge, Guingamp tentera de s'en extirper lors de la réception du Havre. Mais les derniers résultats, deux défaites et un nul, ne poussent pas à l'optimisme. Battus 2-0 à Boulogne, les Bretons sont à la peine. Si les Normands, 3e au classement, sont toujours de sérieux prétendants à la remontée, ils connaissent toutefois une baisse de régime. Une baisse de régime qui les a vu chuter à Sedan et arracher un nul à domicile face au Mans. Aux Guingampais d'en profiter. 

Dans les autres rencontres de la soirée, Châteauroux tentera d'enrayer la spirale négative face à Boulogne. Idem pour Bastia qui n'a plus gagné depuis le 12 août. Enfin, Istres cherchera à réaliser la passe de trois après ses succès à Tours et face à Châteauroux.

Isabelle Trancoën