Les supporters du RC Lens
Les supporters du RC Lens | DENIS CHARLET / AFP

Ligue 2 : un plan de sauvegarde de l'emploi au RC Lens

Publié le , modifié le

Le Racing Club de Lens (Ligue 2) a annoncé jeudi la mise en place d'un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) pour "assurer sa pérennité", prévoyant notamment la suppression ou l'externalisation de 36 postes.

Grand soleil sur le terrain et orages en coulisses, voilà la situation actuelle du RC Lens. Deuxième de Ligue 2, le club nordiste a annoncé jeudi la mise en place d'un plan de sauvegarde de l'emploi (PSE) pour "assurer sa pérennité", prévoyant notamment la suppression ou l'externalisation de 36 postes. "Ce projet est accompagné d'un volet d'accompagnement social important dont l'objectif premier est la préservation de l'emploi. Ce nouveau mode de fonctionnement implique des évolutions, des modifications et des suppressions de postes nécessaires pour que l'institution Sang et Or puisse continuer à grandir dans la sérénité", écrit le club dans un communiqué publié sur son site internet.

"Le club vit au dessus de ses moyens"

"Dans le projet de PSE qu'on a déposé, 36 postes seront externalisés ou supprimés et 17 seront concernés par une modification du contrat de travail", a précisé à l'AFP Arnaud Pouille, directeur général du RCL. "Le club est déficitaire structurellement, ce n'est pas un secret. Sur les huit dernières années, tous les quatre ans, on se dirige vers de très grosses difficultés, donc, il a fallu anticiper pour ne pas se mettre en danger", a-t-il ajouté.

Lens, qui n'a passé qu'une seule des huit dernières saisons en Ligue 1 (2014-2015), alors qu'il avait disputé 19 des 20 précédentes dans l'élite, vit "au dessus de ses moyens", selon M. Pouille. "On va accompagner les salariés de la meilleure façon possible, notamment à travers des actions de formation et avec les prestataires. L'objectif est de ne pas laisser des personnes sur le carreau", a souligné le dirigeant.

AFP