Portrait Vincent Pajot Saint-Etienne L1 2015
Vincent Pajot | AFP PHOTO/PHILIPPE DESMAZES

Vincent Pajot : "On est dans le dur"

Publié le , modifié le

Vincent Pajot, milieu de Saint-Étienne, battu à Monaco (1-0) sur un penalty de Fabinho dimanche, lors de la 18e journée, reconnait que son équipe est actuellement "dans le dur" et qu'elle "se doit d'être plus solide".

Qu'a-t-il manqué à Saint-Étienne sur ce match ?

Vincent Pajot : "En première mi-temps, on a su se projeter. Mais il a manqué le dernier  geste, un peu plus de lucidité. En deuxième mi-temps, on aurait dû peut-être  être un peu plus solide. Même à dix, on parvenait à bien défendre. Puis, des  faits de jeu font que le match ne tourne pas en notre faveur. Ils changent la  donne du match. (Sur le penalty) Le ballon va à la main (de Polomat, NDLR). Il  ne le fait pas exprès. Cela se siffle ou pas. C'est l'arbitre qui juge. C'est  comme ça. Dans ces conditions, on essaie de dire aux jeunes de garder la tête  haute, ça fait partie du métier. Il y en aura d'autres. Ce n'est pas facile à  encaisser. Mais pour jouer au foot, il faut du mental. Ils en sont capables. Je  ne m'inquiète pas pour eux".

Vous restez sur sept défaites en onze matches de Ligue 1, c'est  compliqué...

V. P. : "C'est sûr que c'est très compliqué. On se doit de ne pas perdre  beaucoup de matches et en ce moment, on en perd pas mal. (Il souffle) C'est  compliqué. On aimerait accrocher quelques nuls qui nous feraient un peu de bien  au moral. Mais on n'y arrive pas. Encore aujourd'hui, c'est une défaite qui met  un coup derrière la tête. A l'extérieur, on joue de bonnes équipes ces derniers  temps, mais on se doit d'être plus solide. En première mi-temps, on se crée  quelques situations qui aurait pu nous donner des buts. Mais on n'a pas su  marquer. Après c'est compliqué".

Quelle est votre sentiment actuellement ?

V. P. : "On est dans le dur. Quand on n'arrive pas à gagner et que l'on prend de  telles défaites, c'est dur dans les têtes. Après, il faut vite se remettre en  question et aller de l'avant. Il ne faut pas qu'on se mettre la tête sous  l'eau. Il faut rester lucides et travailler. Le prochain match en Ligue 1 est  contre Angers, qui est sur une bonne dynamique. Il sera très important. Il  faudra à tout prix gagner".

AFP