Mathieu Valbuena
Mathieu Valbuena | AFP - KENZO TRIBOUILLARD

Valbuena : "nos points, on ne les a pas volés"

Publié le , modifié le

S'il reconnaît que cette saison, Marseille, avec ses victoires "étriquées" ne fait fait pas "rêver" ses supporteurs, son milieu de terrain international Mathieu Valbuena préfère "un peu moins bien jouer" et conserver cette 2e place.

A Lorient (victoire 1-0), l'équipe a montré un léger mieux, mais vous  avez encore du mal à tuer les matches...
Mathieu Valbuena
: "Contre Lorient on a fait une première période intéressante, avec du  jeu. En seconde période, on a été un peu plus en difficulté. Le synthétique ça  nous réussit pas mal... A Nancy on avait pris beaucoup de plaisir. Parfois, on  ne met pas assez de simplicité, ou il y a un manque de mouvements autour du  porteur de ballon. On essaie de travailler tout ça à l'entraînement. On parle  de +victoire à la marseillaise 1 à 0+, parfois on pourrait se mettre à l'abri. On a des occasions de 2 à 0, comme contre Nice où on a la possibilité de tuer  le match et on ne le fait pas. C'est vrai que cette année, quand on est  supporteur de l'OM, on n'est pas tranquille. Mais notre destin est entre nos  mains, ce match contre Bastia est un tournant. Depuis Lorient on est dans un  sprint final où on ne peut pas se permettre de perdre des points, même si  derrière les autres équipes doivent aussi assurer. Il faut qu'on mette tous les  ingrédients pour emballer ce match contre Bastia, même si à domicile on a  parfois plus de mal à mettre le feu ou de l'intensité. Mais quand on arrive à  ce stade là du championnat on n'a plus trop à calculer.
   
Avez-vous aussi à coeur d'aider Steve Mandanda à améliorer son record en  cours de 560 minutes d'invincibilité?
M V
: "C'est un cadeau pour lui comme pour tout le monde, car quand on ne  prend pas de but on a plus de chances de gagner le match. On a une grande  solidité défensive, on est costaud et ça fait du bien. C'est un domaine où on a  vraiment progressé. Steve est très content et très décisif car, même contre  Lorient où il a eu peu d'arrêts à faire, il a su le faire au bon moment.
   
La présence la saison prochaine en Ligue des champions sera-t-elle  décisive dans votre décision de poursuivre à l'OM?
M V
: "Je l'ai déjà dit. Quand on regarde les matches de Ligue des champions  devant la télé, ça fait un peu mal de ne pas la jouer. On a tous à coeur de  retrouver la C1 et de montrer à tout le monde que l'an dernier c'était un  accident de parcours. Comme je l'ai dit, si on ne fait pas la Ligue des  champions, ce sera un échec.
   
Est-ce un avantage d'être habitué à cette pression en fin de saison?
M V
: "Depuis que je suis à Marseille, on a souvent joué la Ligue des  champions ou la 2e place, voire la 3e place. C'est un sprint final super  important, je vois que le groupe ne veut rien lâcher, même aux entraînements.  On serait des irresponsables ou des fous de vouloir tout balancer. Depuis le  début de la saison, on en a beaucoup ch..., il reste quatre matches, on doit  les négocier le mieux possible. Si on en est là, on le mérite, les points on ne  les a pas volés. On enchaîne des victoires, elles sont souvent étriquées, je  vous l'accorde, mais depuis quelques mois on enchaîne de bonnes performances, on doit donc garder l'état d'esprit qui fait notre force depuis le début. Cette  année, il faut être honnête, on n'a pas fait rêver les gens, mais l'essentiel c'est qu'on soit en haut du classement. Je préfère un peu moins bien jouer et  avoir nos points".