Mathieu Valbuena
Mathieu Valbuena | PHILIPPE LAURENSON - BLUEPIX - DPPI MEDIA

Valbuena envisage un départ

Publié le , modifié le

De retour après un mois d'absence, Mathieu Valbuena a rejoué ce week-end contre Evian. Sa blessure à l'épaule est désormais derrière lui. L'international français peut donc se lancer vers une fin de saison qu'il espère couronnée de succès avec l'OM et qui devrait le mener au Brésil avec l'équipe de France. Dans L'Equipe, le milieu de terrain a également évoqué son avenir qu'il imaginerait bien à l'étranger.

Mathieu Valbuena a fait son retour ce week-end. Absent depuis le 3 décembre et sa blessure à l'épaule contre Lille, le milieu de terrain a joué 20 petites minutes face à Evian (2-1). Une mise en jambe. Il s'est longuement confié dans L'Equipe ce mercredi sur son retour, la suite de sa saison et ses objectifs : la qualification en Ligue des Champions avec l'OM, le Mondial avec les Bleus et une expérience à l'étranger.

Sa blessure

"Je me suis fixé deux ou trois matchs pour être bien". Ces 20 minutes en Haute-Savoie ne lui permette pas d'envisager une titularisation en quarts de finale de Coupe de la Ligue face à Lyon. "Il ne faut pas trop se presser non plus". Le joueur reste prudent après avoir été arrêté plus d'un mois. Très utilisé par Elie Baup, son corps a fini par craquer. Toujours les mêmes maux : les matches qui s'accumulent, la fatigue aussi. "J'avais enchaîné beaucoup de matches avec l'OM et la sélection. J'ai fini fatigué les deux derniers mois de l'année 2013 qui s'est globalement très bien passée pour moi".

Voir le tweet de OptaJean

L'OM

Pendant son absence, l'OM a changé d'entraîneur. José Anigo a remplacé Elie Baup. "Il fallait un électrochoc", a-t-il assuré. Selon lui, "la cohésion du groupe" qui avait disparu et les divergences entre des jeunes "très impatients de jouer" et les anciens ont précipité le départ de l'entraîneur à la casquette. L'arrivée d'Anigo a remis de l'ordre et l'OM, qui a mis fin à une série de quatre matches sans victoire face à Evian, et Valbuena sont plein d'ambition pour cette deuxième partie de saison. Le joueur a affiché ses objectifs : "accrocher la troisième place. On y croit toujours. Lille n'est pas imbattable, on a pu le constater dimanche" et remporter une Coupe, "surtout la Coupe de France", le seul titre que le joueur n'a pas gagné avec l'OM.

La Coupe du monde

Cadre de l'ère Deschamps, Valbuena a été surpris, comme de nombreux observateurs, de ne pas débuter le barrage aller en Ukraine. "Oui c'est vrai", mais il a digéré la déception. "J'ai apporté ma réponse au match retour". Sauf blessure, il sera de l'aventure au Brésil, un rendez-vous qu'il attend - "C'est un grand moment de ma carrière" - et qu'il entend réussir. "On n'a pas de limites. Si l'équipe de France joue avec le même état d'esprit que contre l'Ukraine, on sera difficiles à battre". Le groupe des Bleus (Honduras, Suisse, Equateur) est à leur portée selon lui. Ce Mondial ne serait pas sa dernière compétition avec les Bleus puisqu'il espère durer jusqu'à l'Euro 2016 en France.

Son avenir

Après cette saison, la huitième sous le maillot olympien, Mathieu Valbuena ne tourne pas le dos à une aventure à l'étranger. "C'est peut-être le bon moment", assure-t-il. S'il est "olympien et fier de l'être", en fin de saison, "il sera peut-être temps de voir autre chose". Pour aller où? "Petit Vélo" reste ouvert à tout : "La Premier League et la Bundesliga sont passionnantes", mais également l'Italie et l'Espagne ont ses faveurs. Dans sa tête, l'heure du départ semble avoir sonné. "L'OM m'a fait grandir, je ne l'oublierai jamais. Je serai toujours reconnaissant envers ce club". 

Benoit Jourdain @BenJourd1