Alexandre Lacazette Christophe Jallet Sergi Darder
Alexandre Lacazette félicité par ses coéquipiers lyonnais Christophe Jallet et Sergi Darder | PHILIPPE DESMAZES / AFP

Une Ligue 1 plus prolifique en buts ?

Publié le , modifié le

Zlatan Ibrahimovic parti, on aurait pu croire que notre bon vieux championnat de France allait redevenir un championnat ennuyeux, où les matches nuls -dans tous les sens du terme- s’enchaîneraient. Mais après la première journée disputée ce week-end, une lueur d’espoir est apparue et la tendance est plutôt à la hausse depuis déjà plusieurs saisons.

S’il est encore un peu tôt pour dresser un bilan, un premier constat s’impose : les buteurs sont de retour, et Ibrahimovic aurait tort de le nier. La saison passée, la première journée de la L1 s’était conclue avec 17 buts, soit une triste moyenne de 1,7 réalisation sur 10 matches. Cette fois, les filets ont tremblé à 26 reprises, pour faire grimper cette moyenne à 2,6 buts. Alors que ces derniers temps, les 0-0 faisaient partie du « tarif » habituel (à l’exception des matches du PSG), un petit frémissement laisse penser que la donne pourrait évoluer, voire, soyons fous, changer !

Depuis la saison 2013-2014 (931 buts), la tendance est d’ailleurs nettement à la hausse. La saison passée, 960 buts avaient été inscrits, et l’année précédente, il y avait eu 947 réalisations. Le record de 38 buts inscrits la saison passée par Zlatan Ibrahimovic semble très loin, mais Alexandre Lacazette est parti sur d’excellentes bases et a déjà montré par le passé qu’il avait le potentiel pour atteindre la trentaine de buts. Auteur d’un triplé qui permet à l’OL de prendre la tête du championnat, le buteur lyonnais -qui avait atteint les 21 buts lors du dernier championnat- avait terminé premier lors de la saison 2014-2015 avec 27 réalisations.

Laborde et Santini déjà à l'aise

Mais Lacazette est loin d’être le seul à pouvoir tromper la vigilance des gardiens. Du haut de ses 29 ans, Mevlut Erding n’a-t-il pas inscrit un doublé avec le promu Metz face à Lille (3-2) ? Deuxième meilleur buteur de l’élite en activité (88 buts) après le néo-Marseillais Bafétimbi Gomis (102 réalisations), le Turc peut montrer la voie à des joueurs moins connus du grand public comme Gaëtan Laborde. Ce dernier a inscrit son tout premier but après seulement 12 minutes en L1, et a même été l’auteur d’une passe décisive lors du succès des Girondins contre Saint-Etienne 3 à 2).

Et il pourrait y avoir d’autres belles surprises encore dans ce championnat, avec des joueurs tels qu’Ivan Santini. Le Croate de 27 ans a d’ores et déjà montré que Caen ne s’est pas trompé sur ses compétences de buteur. Régulièrement auteur d’une quinzaine de buts lorsqu’il jouait en Belgique (à Courtrai puis au Standard de Liège), Santini a d’emblée signé un doublé face à Lorient (3-2). Le Lillois Rony Lopes et le Lorientais Benjamin Moukandjo ont également marqué deux buts lors de leur premier match, ce qui devrait, on l’espère tous, encourager tous les autres attaquants de L1 pour les 37 prochaines journées.

Romain Bonte