Jean-Pascal Mignot à la lutte avec Mickaël Ciani lors de Bordeaux/Saint-Etienne
Jean-Pascal Mignot à la lutte avec Mickaël Ciani lors de Bordeaux/Saint-Etienne | AFP - Alain Jocard

Une finale pour l'Europa League !

Publié le , modifié le

Bordeaux et Saint-Etienne, séparés d'un point au classement, s'affrontent dimanche au stade Geoffroy-Guichard lors de la dernière journée de Ligue 1, avec pour enjeu la 5e place et la qualification en l'Europa League. 5e au classement, les Girondins sont assurés de conserver leur position s'ils l'emportent. Mais en cas de match nul, Rennes et Toulouse en embuscade peuvent s'emparer de cette place qualificative.

Cinquièmes après avoir été dix-huitièmes au soir de la 14e journée, les Bordelais ont fait une seconde partie de championnat au pas de charge, engrangeant les points alors qu'on leur prédisait une saison difficile. Désormais, ils ont l'occasion de sauver encore quelque chose et de rendre un  bilan globalement positif. Cela passe par un succès à Geoffroy-Guichard face à un concurrent direct pour l'Europa Ligue. Auteurs d'une saison plutôt réussie, mais s'ils ont parfois laissé filer des points sur des matches à leur portée, les Stéphanois peuvent aussi valider ce parcours, avec l'avantage de recevoir.

Les deux clubs s'affrontent pour la quatrième fois cette saison. En ouverture de la L1, les Verts avaient gagné au stade Chaban-Delmas (2-1)  puis en septembre en Coupe de la Ligue dans leur Chaudron (3-1) où ils avaient  été éliminés en revanche en Coupe de France aux tirs au but (1-1, 4-2 t.a.b.),  en janvier.  

Après une belle seconde moitié de saison - 10 victoires, 3 défaites, 4e de  la phase retour - les Girondins, qui restent sur cinq succès consécutifs, se présentent avec un réel sentiment de confiance. Chez les Verts, l'entraîneur Christophe Galtier avait de son côté dmis, il y a  déjà deux semaines après le résultat nul concédé à domicile contre Marseille  (0-0), qu'il "serait déçu de ne pas voir son équipe se qualifier pour l'Europa  League". Depuis, Saint-Etienne a chuté à Nancy (3-2) laissant passer une nouvelle possibilité de prendre un avantage décisif. Même si ses chances pour atteindre  la 5e place sont préservées, l'équipe stéphanoise s'est compliquée la tâche et doit maintenant tout donner sur cette "finale" à enjeu.

Les Verts comme leurs adversaires bordelais n'ont plus le loisir de tergiverser. D'un côté comme de l'autre, seule la victoire comptera. Un nul pourrait leur être fatal à tous deux. Car derrière, Rennes en cas de victoire contre Dijon, voir Toulouse en cas de large succès sur Ajaccio (et d'un faut pas des Rennais) n'ont pas abdiqué tant que mathématiquement leurs chances restent intactes. 

francetv sport @francetvsport