Zlatan Ibrahimovic
Zlatan Ibrahimovic a fêté son dernier titre de champion de France avec le PSG au Parc des Princes pour son dernier match dans ce stade | AFP - FRANCK FIFE

Un show "zlatanesque" pour conclure l'aventure au Parc des Princes

Publié le , modifié le

"J'espère que l'équipe gagnera beaucoup de titres sans 'Ibra'. Ce sera difficile mais possible", a déclaré comme une ultime pirouette Zlatan Ibrahimovic, au public samedi pour ses adieux au Parc des Princes. Auparavant, le Suédois s'est fendu d'un doublé, pour établir un nouveau record du club en une saison, et avait bénéficié d'un arrêt du jeu à la 10e minute (comme le numéro de son maillot) pour recevoir l'ovation du public. Sans oublier la sortie du terrain avec ses deux enfants aux maillots floqués "king" et "legend".

Arrivé le dernier sur l'estrade placée sur la pelouse pour soulever le trophée du titre de champion de France avec ses coéquipiers, entraîneurs et dirigeants, Ibrahimovic a eu le dernier mot et non sans humour évacué une émotion palpable après les multiples hommages et ovations reçus avant, pendant et après son dernier match de championnat remporté 4-0 face à Nantes.

Dans un français hésitant, malgré quatre années passées dans la capitale, Zlatan s'est fendu d'un "je suis très ému, aujourd'hui c'est un jour très spécial après quatre ans ensemble à gagner tant de trophées. Merci à 'Ibracadabra' (son autre surnom venu d'Italie, ndlr). Ces quatre années resteront dans mon coeur". Après avoir remercié Paris et la France, il a conclu d'un vrombissant "Ici c'est Paris !", trois fois d'affilée, recevant les ultimes vivats de la foule."

"Pas question que je prolonge un an, deux ans"

Plus tard, face à la presse en zone mixte, Ibrahimovic a renoué avec son style percutant inimitable. A la question "quel est son meilleur souvenir à Paris ?", lui a répondu le jour où on a remplacé la Tour Eiffel par ma statue!", avant d'ajouter un peu plus sérieusement, "c'est cette dernière soirée au Parc des Princes". "Il y a eu de l'émotion toute la journée, du moment où je suis parti de chez moi à mon arrivée ici. La veille même, certaines personnes du club pleuraient. J'ai essayé de garder en moi toute cette énergie pour réussir ce match", a-t-il dit.

Interrogé sur son départ du club de la capitale, Zlatan a confirmé qu'il avait été décidé en commun accord avec ses dirigeants. "Il n'était pas question que je prolonge, un an, deux ans... L'histoire arrivait à sa fin, il me fallait un nouveau challenge". Auparavant, Ibrahimovic avait évoqué au micro de BeInsSports le groupe parisien qu'il quitte. "J'espère qu'ils vont continuer, le projet est énorme, je ne suis pas inquiet, je suis juste heureux d'avoir eu l'opportunité de jouer ici en France".

Il connaît sa destination

Interrogé sur son avenir, le géant suédois a assuré "savoir" où il irait l'année prochaine mais ne pas pouvoir l'annoncer à ce stade. Plus tôt dans la soirée, "Ibra" avait assuré le spectacle sur le terrain, inscrivant un doublé qui lui offre un énième record avec Paris, celui du plus grand nombre de buts inscrits par un Parisien sur une saison (38). 

A la suite de quoi, le président Nasser Al Khelaifi a repris sa maxime déversée sur twitter la veille pour annoncer son départ du club: "Zlatan tu es +arrivé comme un roi, tu repars comme légende+ c'est vrai. Une légende du Paris SG, son meilleur buteur". "Ce que tu as fait est énorme, tu resteras toujours dans notre coeur, jamais on n'oubliera ce que tu as fait pour le club. Ton histoire avec le club n'est pas finie, quand tu finiras ta carrière de joueur tu reviendras, merci Zlatan", a conclu le patron du PSG.

AFP