Sow Moussa Lille blanc pouce levé 11 2010
Le Lorientais Kevin Gameiro | AFP - Kenzo Tribouillard

Un dernier Vert pour la route

Publié le , modifié le

Obtenir le titre de champion d'automne, tel va être l'objectif de Lille, mercredi, lors de la 19e journée et dernière de Ligue 1 avant la trêve hivernale. Pour ce faire, le LOSC va devoir s'imposer à domicile lors de la réception de Saint-Etienne. Si les Verts semblent largement à la portée des troupes de Rudy Garcia, la méfiance sera toutefois de mise car Saint-Etienne reste sur deux victoires de rang et jouera logiquement la passe de trois.

Qui sera champion d'automne ?

Un dernier effort et les Lillois seront champions d'automne pour la première fois depuis 1949. Les joueurs de Rudi Garcia alternent le spectaculaire (6-3 contre Lorient) et le très quelconque (victoire 1-0 dans le temps additionnel face à Arles-Avignon) mais ils engrangent les points avec  régularité, avec cinq victoires et un nul depuis leur défaite à domicile contre l'OM le 24 octobre. Méfiance néanmoins: pour les Dogues car, après un long tunnel sans victoire, Saint-Etienne vient de gagner deux fois et se rend dans le Nord en n'ayant rien à perdre.

Derrière le LOSC, guettant un faux-pas, le PSG reste en embuscade, prêt à se parer du titre de champion d'automne. Seulement devancé par Lille à la différence de buts, les Parisiens peuvent encore décrocher ce titre honorifique en cas de bon résultat à Nancy. Mais les Lorrains ont semble-t-il enfin appris à maîtriser leur pelouse synthétique et restent sur deux victoires et un nul à Marcel-Picot. Parviendront-ils également à maîtriser Nenê ? Lors des cinq derniers matches auxquels il a participé, le Brésilien a marqué sept fois.

Un troisième larron peut aussi se mêler à la course à la première place, Rennes qui se rend avec les faveurs du pronostic à Caen. En prenant un point contre Nice, les Normands ont mis un terme à une épouvantable série de six défaites. Mais leur situation reste préoccupante et ils n'ont pas pu enchaîner du fait du report de leur match à Lens le week-end dernier. Les Rennais quant à eux sont candidats au titre de champion d'automne en cas de faux-pas de Lille et du Paris SG. Leur arme: la défense. Avec 11 buts encaissés seulement, elle est de loin la meilleure du Championnat. Les Rennais n'ont pas pris le moindre but lors des quatre derniers matches et même si dans le même temps ils n'ont marqué que deux fois, ils ont pris huit points ! Ils seront toutefois privés de leur gardien Nicolas Douchez, qui sera remplacé par Johann Carrasso. 

Autre outsider de luxe dans la lute pour le haut du tableau, Lyon qui va recevoir Auxerre. En gagnant contre l'OM dimanche dernier, Lyon, moribond cet automne, aurait pris la tête du Championnat. Mais ils on laissé passer l'occasion. Les joueurs de Claude Puel, en pleine forme, vont peut-être regretter que la trêve arrive si vite. Face à Auxerre, ils peuvent porter à 12 leur nombre de matches sans défaite. Yoann Gourcuff, remis de sa blessure au tendon d'Achille, devrait être de la partie. Auxerre, qui vient d'aligner trois 1-1 d'affilée, aurait bien besoin de trois points pour s'installer dans une zone un peu plus confortable du classement. 

Pour Marseille, le déplacement à Brest ne s'annonce pas très aisé. L'OM ne gagne plus (3 matches nuls et 1 défaite lors des 4 derniers matches) et n'est toujours pas très convaincant dans le jeu. Un nouveau résultat décevant ferait mauvais genre au moment de conclure une faste année 2010. Les champions de France seront donc dans l'inconnu face à des Bretons guère mieux lotis, puisqu'ils n'ont plus décroché de succès depuis trois matches,     

Enfin pour conclure cette dernière journée avant la trêve, Valenciennes reçoit Toulouse, Monaco devra prendre quelques points devant Sochaux pour s'éloigner de la zone rouge. A Arles-Avignon, Nice a un bon coup à jouer pour se rassurer, et en soirée Bordeaux, face à Lens, serait bien inspiré de conclure cette triste année 2010 par une victoire (après 4  nuls) pour rester au contact des meilleurs et garder encore un peu d'ambition.. Lens, dont le match face à Caen a été reporté le week-en dernier, est toujours aux abois, entre mauvais résultats et colère des supporteurs. Les Sang et Or vont devoir réagir. Le temps leur est compté.

Christian Grégoire